La valise high-tech idéale du voyageur connecté

matériel informatique à apporter en voyage

J’ai la chance d’avoir débuté mon tour du monde il y a maintenant trois ans, avec un sac à dos bien rempli. Je me suis ensuite délestée de tout le matériel qui n’était pas indispensable à mes yeux. Dans mon sac, il ne restait quasiment plus rien.

Depuis que je vis dans un van, j’ai pu améliorer grandement mon confort : outre une importante collection de livres, j’ai maintenant avec moi quelques appareils électroniques, dont je me sers tous les jours ou presque.

Il y a ceux qui pensent que voyager et rester connecté ne sont pas compatibles. Bien qu’ils n’aient pas tout à fait tord, du moins sur certains points, apporter avec soi quelques appareils technologiques peut toutefois être un grand plus. Pour ma part, j’aime m’en servir pour communiquer avec mes proches, relater mes carnets de voyage sur mon blog, et immortaliser en images de jolis instants. Il revient à chacun de faire ses propres choix, mais pour ma part, j’ai tranché!

Voici donc la liste du matériel high-tech qui m’accompagne en voyage, et qui est parfait pour l’usage que j’en fais.

Un smartphone :

Comme je souhaitais rester connectée, j’ai tout d’abord choisi de voyager avec un smartphone. J’ai reçu par le Père Noël un Acer Liquid (car j’ai été très sage, si je vous promets!). J’en suis très satisfaite.

Il est pratique car il possède deux fentes pour glisser des cartes SIM ou micro SD. Je peux donc y glisser au choix une carte SIM du pays où je voyage (en plus de mon numéro français habituel), ou une carte mémoire.

Il prend d’excellentes photos, ce qui a beaucoup dirigé mon choix vers cet appareil, je vous laisse jeter un œil à mon compte Instagram pour vous faire une idée. Son écran 5 pouces rend la navigation très agréable, et il est extra-fin ce qui me permet de le ranger dans n’importe quelle poche. Il a coûté 130€.

Voir le smartphone Acer Liquid Jade Z sur Amazon.

Un appareil photo :

Depuis seulement quelques mois, je voyage également avec un bon appareil photo, un cadeau de ma Maman, merci à elle! Il s’agit du Kodak Pixpro AZ521 qui possède une résolution de 16 Mégapixels et un zoom optique 52x (que j’apprécie réellement).

Cet appareil photo numérique m’accompagne désormais partout où je me rends, et se révèle être très résistant, contrairement à celui que je possédais au début de mon aventure et qui a rendu l’âme très rapidement, à mon grand désarroi. Il a coûté un peu plus de 200€.

Voir le Kodak Pixpro AZ521 sur Amazon.

Quelques conseils :

Sachez qu’un appareil photo reste toutefois un objet fragile, prenez-en grand soin, et évitez de l’utiliser lorsqu’il y a de la poussière ou du sable.

De même, si vous devez nettoyer l’objectif, faites-le uniquement à l’aide d’un chiffon spécial (en microfibres) et propre.

Par ailleurs, si vous aimez également faire de belles photos de voyage, pensez à prendre avec vous plusieurs cartes mémoire.

Un ordinateur portable :

J’ai aussi trouvé utile d’apporter avec moi un ordinateur portable, tout en gardant à l’esprit que l’on peut vite être absorbé par ce petit écran. Auparavant, lors de mes premiers voyages, je le laissais toujours chez moi. Pour mon tour du monde, j’ai toutefois trouvé préférable de l’emporter avec moi. Lorsque la solitude me gagne, je peux me plonger à nouveau dans Dirty Dancing Le seigneur des anneaux et Plus belle la vie Breaking Bad. C’est également plus facile d’avoir un ordinateur lorsque je recherche des Couchsurfers. Et accessoirement pour rédiger des articles pour mon blog.

Après avoir cassé un premier ordinateur portable (décidément!), qui n’était pas suffisamment résistant pour voyager au fond de mon sac à dos, je me suis rabattue sur ce joli HP Pavilion. Il est tactile, et pourtant très solide. Son écran de 11,6 pouces n’est ni trop grand ni trop petit, et il offre une puissance parfaite pour l’utilisation que j’en fais (photo et vidéo). Il m’a coûté environ 200€, ce qui est à mon sens un très bon rapport qualité/prix.

Voir le HP Pavilion x360 11-n083nf sur Amazon.

Une GoPro :

J’ai investi dans une GoPro lorsque je débutais mon tour du monde, il y a trois ans déjà. Il s’agit d’une caméra ultra compacte qui se fixe sur différents supports. Elle filme en grand angle, ce qui donne tout de suite un rendu impressionnant et très vivant, comme si le spectateur y était.

Elle résiste aux chocs, et elle est protégée dans un boîtier étanche (on peut descendre jusqu’à soixante mètres de profondeur, cela laisse un peu de marge!). Enfin, pour ne rien gâcher, elle ne pèse presque rien.

J’ai d’abord choisi un modèle de base pour l’expérimenter, muni d’un harnais de fixation sur la poitrine, et de son boîtier étanche. Lorsque j’utilise le harnais et que je filme en me déplaçant, on a vraiment l’impression en visionnant la vidéo de marcher dans mes propres pas. Je regrette seulement d’avoir acquis l’ancien modèle, car désormais la GoPro 4 Silver Edition est équipée d’un écran qui permet de voir en direct ce que l’on filme. Je l’ai testée lors de mon voyage au Royaume-Uni, c’est incomparable! Cette dernière coûte 350€.

Voir la Gopro HERO 4 Silver Edition et le harnais de fixation poitrine sur Amazon.

Un convertisseur de courant :

Depuis que mon quotidien s’est transformé en gigantesque roadtrip, j’ai dû m’adapter à la vie dans un camion aménagé. Qui dit utilisation de matériel high-tech dit également rechargement des batteries : pas toujours évident lorsque l’on ne vit pas dans un logement classique!

C’est mon Papa qui a trouvé la solution (merci merci…), en m’offrant ce convertisseur de courant qui se branche tout simplement dans la prise de l’allume-cigare (12Volts – 300Watts). Tout en conduisant, je peux recharger mon ordinateur et mes différents appareils. Cela fonctionne très bien, et je suis toujours impressionnée par la vitesse de rechargement des batteries, similaire au branchement dans une prise classique.

Ce convertisseur de courant s’éteint bien évidemment tout seul en cas de surchauffe, ce qui évite de faire sauter les fusibles du véhicule, toutefois, cela n’arrive jamais (mais j’ai déjà fait sauter des fusibles avec un appareil différent). Il a coûté 35€.

Voir le convertisseur de courant Belkin sur Amazon.

Autres :

En plus de tout cela, je me suis équipée d’un chargeur USB universel, qui m’est très utile pour recharger mon téléphone, mon appareil photo et ma GoPro. Il comprend par ailleurs une petite lampe de poche d’appoint, et a coûté environ 25€. Voir le chargeur portable sur Amazon.

De même, afin de stocker mes photos et vidéos (car il est important d’effectuer une double sauvegarde, au risque de tout perdre!), je possède un petit disque dur externe. Léger et possédant un espace de stockage important (2To), il a coûté 80€. Voir le disque dur externe Samsung.

Cela tombe sous le sens, je voyage toujours avec un adaptateur universel de voyage. J’ai préféré choisir un adaptateur compatible avec tous les pays (U.E., Royaume-Uni, États-Unis, Japon, Australie), ce qui est beaucoup plus simple pour un tour du monde. Il a coûté 10€. Voir l’adaptateur universel de voyage.

Une clé USB sert toujours, pour sauvegarder des données, aller imprimer un billet, ou échanger des photos avec d’autres lorsque l’on voyage ensemble. De même, quelques cartes-mémoire sont toujours utiles, ainsi qu’une paire d’écouteurs.

J’ai aussi opté pour une lampe de poche frontale réglable (3 modes lumineux) : pratique lorsque l’on passe l’essentiel de son temps dehors! Elle a coûté 25€. Voir la lampe Xtreme Bright.

Enfin, il va sans dire que chaque appareil électronique nécessite d’apporter avec soi le chargeur adéquat, notez-le bien sur vos check-lists au risque de l’oublier lorsque vous préparerez votre sac!

La vie dans le van, sur les routes grecques...
La vie dans le van, sur les routes grecques…

Vous aurez remarqué que les différents objets cités dans cet article comportent des liens d’affiliation. Cela permet de faire vivre le blog et de m’offrir un café de temps à autres, sans pour autant augmenter le prix de vente de ces derniers.

Pour aller plus loin, je vous invite à découvrir ma liste complète de tout le matériel indispensable à apporter en voyage, ainsi que mon article présentant 8 objets multifonctions pour nomade débrouillard.

De même, si vous préparez actuellement une grande aventure, vous pouvez jeter un œil à mes nombreux autres conseils aux voyageurs. Et vous, apportez-vous du matériel high-tech en voyage? Et si oui lequel?

5 thoughts on “La valise high-tech idéale du voyageur connecté”

  1. Excellent !!! je ne connaissais ni le chargeur usb, ni le convertisseur de courant !
    Jusqu’à présent je me contente de mon tel portable samsung robuste, mais c’est vrai qu’avec un smartphone, on peut rester connecté facilement et presque partout … je vais y réfléchir … dans la caravane, bien sûr l’ordi portable était sorti quotidiennement (wifi en europe, clé 3g en france sauf si wifi gratuite …) mais si je voyage sans caravane, le smartphone me semble bien (couch-surfing, booking.com, lexilogos, etc …)
    Appareils photo: je ne supportais plus le poids de mon reflex nikkon avec zoom 18-200, j’ai acheté le petit Olympus EM10, bonne qualité, magique par toutes ses possibilités, et son look rétro qui le fait passer pour un argentique … un vrai bijou …Dans la caravane, j’avais quand – même le Nikkon pour des portraits, je ne m’en suis servi qu’une semaine (chez les gitans au Portugal pour une mission photo) Pour la Sibérie où je pars en août, je me suis dit « t’emmènes ton Nikkon, il ne faudrait pas regretter d’être limitée » (because super zoom et stabilisateur) mais si je me regarde franchement dans les yeux, je sais que ça me fera ch*** de le porter … alors je n’emporterai que le petit Olympus …
    Go pro, je n’y connaissais pas grand’chose, je n’ai pas voulu prendre de risque, j’ai pris le modèle le moins cher … inconvénient, il se charge à partir d’un port usb, ordi indispensable … OU ce fameux petit chargeur dont tu vantes les mérites (je suis allée voir sur le site marchand, je vais m’en procurer un pour la Russie, ainsi je pourrai emmener la Gopro) (point positif pour cette gopro premier prix: son étanchéité sous l’eau – pas testé personnellement, mais c’est le point vanté par les fans de la marque)
    Sinon, j’ai toujours aussi en fond de poche un petit apn compact …
    Toutes mes « connectiques » sont dans des sacs de congélation séparés, avec le nom de chaque appareil écrit dessus au marker : plus de problèmes de fils mélangés, j’y mets les chargeurs et les fils …) j’attrape toujours directement le bon paquet quand j’en ai besoin … ( tel portable/gopro/olympus/nikkon/fuji)

    1. Oui le convertisseur et le chargeur usb sont vraiment des accessoires super utiles, surtout lorsqu’on n’a pas un accès facile à l’électricité! Et concernant les sacs surgelés, c’est vrai, j’en utilise moi-même pour ranger d’autres affaires fragiles, je n’y avais jamais pensé pour mon matériel high-tech mais c’est une très bonne idée, surtout pour les protéger de l’humidité! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge