Gérer votre argent en voyage : les pièges et astuces

J’essaie de voyager sans argent, mais quelles que soient les concessions que j’effectue, je commence à penser qu’un budget « zéro euro » est une utopie. Je m’en approche de plus en plus, mais la route est encore longue et les apprentissages nombreux. J’écrirai prochainement un article sur ce sujet.

Que vous partiez pour quelques semaines de vacances ou pour une plus longue période, vous aurez définitivement besoin de gérer votre argent en voyage, surtout si vous disposez de peu de moyens. Les différents frais liés à votre comptabilité peuvent être importants si vous n’y prêtez pas attention (et plomber lourdement votre budget prévisionnel).

Espèces ? Cartes bleues ? Chèques de voyage ? Voici quelques astuces pour choisir vos moyens de paiement et vous préparer au mieux tout en évitant certains pièges.

Transporter de l’argent liquide :

Quelle que soit la solution que vous choisirez, vous aurez toujours besoin d’avoir un peu d’argent liquide sur vous.

Beaucoup de petits commerces n’acceptent pas les cartes de crédit, et par ailleurs les frais bancaires liés à l’utilisation des cartes à l’étranger sont souvent bien trop élevés, (notamment en dehors de l’Union Européenne).

Sachez que :

  • Transporter tout votre argent sur vous, c’est aussi prendre le risque de le perdre ou de vous le faire voler
  • L’expression ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier n’est pas faite pour les poules : rangez votre fortune dans différents endroits
  • La planque au fond des chaussettes n’est pas vraiment originale, en plus ça fera fuir votre coup d’un soir (attend deux minutes, bouge pas, faut que je range mes billets qui étaient dans mes chaussures…)
  • Il existe des pochettes plates que vous pouvez cacher sous vos vêtements pour conserver votre passeport et votre argent liquide en sécurité, il existe aussi des ceintures adaptées (mais le monde est-il si mauvais ?)
  • Il y aura toujours un endroit où votre CB ne fonctionnera pas : ayez toujours de quoi vous débrouiller pour quelques jours
  • Dans certains pays, seules quelques grandes villes ont des distributeurs de billets, soyez prévoyant
  • Beaucoup de visas aux frontières se paient en liquide (euros ou dollars), ayez avec vous les devises nécessaires

Durant votre voyage, quoi qu’il en soit, gardez à l’esprit que rien n’est irremplaçable (et encore moins quelques billets). Dans la plupart des pays du monde, comment transporter l’argent est un problème que beaucoup aimeraient avoir à résoudre, vous ne croyez pas ?

Enfants de l'association ASMITA, Varanasi, Inde
Enfants de l’association ASMITA, Varanasi, Inde

Où obtenir le meilleur taux de change :

Une fois sur place, pour échanger vos euros contre la monnaie locale, plusieurs solutions s’offrent à vous. Si vous arrivez par avion, vous aurez vraisemblablement besoin de changer une dizaine d’euros à l’aéroport, afin de pouvoir payer au minimum votre transport pour vous rendre en ville. Ne convertissez pas plus, les taux sont toujours très mauvais et vous serez perdant.

Prenez le temps de comparer les taux de change dans les banques locales (et votre hôtel) et choisissez le plus compétitif. Si l’établissement applique des frais fixes (par exemple : 5€ à chaque opération), regroupez-vous avec d’autres voyageurs et partagez le montant entre vous.

Par ailleurs, dans presque tous les pays, sachez qu’il est souvent plus rentable de changer votre argent dans la rue, mais attention toutefois à ne pas laisser disparaître votre interlocuteur avec le jackpot !

Enfin cela va sans dire, ayez toujours une idée du taux de change avant chaque transaction (vous trouverez toutes les informations en ligne, par exemple sur XE.com).

Cartes de crédit et frais bancaires :

Utiliser votre carte bleue à l’étranger est la solution de facilité pour ne pas avoir à transporter de grosses sommes en liquide. Toutefois, le coût engendré peut rapidement peser lourd dans votre budget. Avant le départ, contactez votre banque afin de connaître le montant des frais (fixes et variables), sinon gare aux mauvaises surprises à votre retour !

Par ailleurs, conservez toujours un peu de liquide sur vous. Certains commerçant n’acceptent pas les cartes bleues, et les imprévus arrivent plus vite qu’on ne l’imagine.

Mon choix :

J’ai opté pour une carte bleue dans une banque internationale. L’abonnement était cher, mais je l’ai négocié (14€/mois, dont huit mois offerts).

Lorsque j’arrive dans un pays, je me rends au distributeur automatique de billets de ma banque, je retire un peu moins que ce dont j’estime avoir besoin et j’essaie de ne plus retirer d’argent dans ce pays (ça m’aide à réduire les dépenses).

Le point positif : aucun frais de change, ce qui représente une grosse économie.

Le point négatif : j’ai autre chose à faire que de chercher où se trouve l’ATM en question.

Où s’adresser : faites une rapide recherche sur internet pour avoir un listing des banques internationales et le tour est joué.

Chèques de voyage :

J’ai fait le choix de ne pas utiliser de chèques voyages (trop contraignant à mon goût), je ne vais donc pas vous recommander de le faire. Sachez toutefois que :

  • Le coût de la conversion varie d’une société à l’autre (prenez le temps de comparer)
  • Plus l’établissement est connu, plus il sera facile de changer vos chèques par la suite
  • Il est important d’ajouter votre numéro de passeport à votre signature au moment de l’émission, et ce même si on ne vous le réclame pas (c’est utile en cas de vol)
Tokyo
Promenade dans Tokyo

Envoyer une somme d’argent à l’étranger :

Une mauvaise estimation de votre budget, une incompatibilité avec votre carte bancaire : en voyage, vous serez parfois obligé de faire face à une situation problématique. En cas de souci, vous pouvez toujours demander à un proche de vous envoyer un peu d’argent pour vous dépanner. Un moyen simple est d’utiliser une plateforme de transfert, il en existe plusieurs que vous trouverez en quelques clics sur le net, soyez vigilants avec les frais de commission prélevés.

Je l’ai toujours dit : sans imprévu, le voyage serait bien fade. En cas de problème, prenez votre mal en patience, vous êtes au bout du monde, ça pourrait être pire non ?

Tenir la comptabilité quotidienne :

Vous êtes en voyage. Vous êtes censé vous perdre sur les chemins du monde, et ce afin de vous trouver vous-même. Au diable la gestion : voici mon conseil, le meilleur que je puisse vous donner. Vous savez désormais comment minimaliser les frais liés à la comptabilité, et si vous avez lu cet article jusqu’ici, vous avez déjà eu votre dose de lassitude (mais c’était utile ?).

Sur la route, quand vous n’aurez plus d’argent vous rentrerez, ou vous apprendrez à vous en passer. D’ici là, savourez chaque seconde de votre voyage, prenez-vous des claques et vivez votre aventure.

Enfants rwanda
Enfants de Byumba, Rwanda

Pour aller plus loin, je vous conseille de jeter un œil au « mini-guide de survie : gérer son argent en voyage » très complet des globe blogueurs, vous y trouverez plein d’informations complémentaires à cet article.

N’hésitez pas également à retrouver tous mes conseils aux voyageurs !

5 thoughts on “Gérer votre argent en voyage : les pièges et astuces”

  1. j’ai perso opté pour l’option jazz international de la SG
    aucun frais dans le monde et je paye environ 8e par mois il me semble.
    deux ans que je voyage avec eux et jamais eu de mauvaise surprise.

    par sécurité je voyage avec une visa et une master card.

    baptiste

  2. J’ai également une carte bancaire internationale, c’est bien pratique 😀 En tout cas c’est vrai que si on part à l’étranger plus de 3 jours, je trouve ça risqué de transporter tout son argent avec soi :s
    Il existe aussi des partenariats entre certaines banques, ce qui permet de retirer gratuitement ! Mais bon il faut trouver…

    1. Coucou Bérénice, c’est certain que pour quelques jours de voyage, rien ne sert de trop se casser la tête avec les banques… Mais plus plusieurs semaines, cela vaut le coup d’y jeter un œil de plus près! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.