Panier

Il y a peu, j’ai eu l’occasion de faire la rencontre de Yoann, un passionné de parachutisme. Ma curiosité au sujet de cette pratique était telle, que j’ai proposé à Yoann de répondre à une petite interview, afin d’en apprendre plus sur cette activité qui semble complètement folle. Voici donc un aperçu de notre entretien, qui donnera peut-être des idées aux amateurs de sensations fortes et d’adrénaline…

Y a-t-il des contre-indications médicales pour sauter en parachute ?

Sauter en parachute nécessite de respecter quelques contraintes, dans le but d’assurer la sécurité de chacun. Ainsi, cette activité est interdite aux femmes enceintes, aux personnes en fort surpoids et à celles présentant des troubles cardiaques ou épileptiques. Si vous êtes âgé, ou en cas de soucis de santé, un certificat médical d’aptitude vous sera demandé.

À qui s’adresser ?

Il existe de nombreuses écoles qui proposent d’effectuer un saut en parachute, à travers la France. Cette pratique, comme tous les sports à sensations fortes, fait de plus en plus d’adeptes et vous n’aurez aucun mal à trouver une structure professionnelle vous accueillant pour un baptême en tandem, ou pour prendre des cours de façon plus régulière.

Comment se déroule un saut ?

Avant tout départ, le moniteur fait son débrief et explique comment va se dérouler le saut. C’est à se moment là que sont détaillées toutes les consignes de sécurité. Cela dure une vingtaine de minutes. Ensuite, on s’équipe – ce qui peut prendre un peu de temps – puis on monte dans l’avion. Après le décollage, on se concentre sur le saut à venir, puis lorsqu’on atteint une hauteur suffisante on se prépare à sauter. Au signal lancé par le moniteur on s’élance dans le vide en tandem, et on descend en chute libre jusqu’à ce que le moniteur ouvre la voile. Enfin, on atterrit, plus ou moins en douceur…

sauter parachute

Est-ce dangereux ? Comment gérer l’appréhension ?

Comme tous les sports à sensations fortes, le saut en parachute n’est pas une activité exempte de risque. Toutefois, en respectant scrupuleusement les consignes de sécurité, il n’y a aucune raison que le saut se passe mal. De plus, on est toujours équipé d’un parachute de secours. Aussi, on ne saute jamais dans le vide quand les conditions météo ne sont pas optimales.

Afin de réguler le stress, je recommande de se représenter mentalement à l’avance le saut et ses différentes étapes, comme une sorte de répétition générale. Cela permet de se préparer psychologiquement, et de ne pas laisser trop de place à la pression. Cependant, pratiquer une telle activité s’accompagne forcément d’émotions fortes, c’est d’ailleurs ce que recherche tout parachutiste.

Peut-on sauter en parachute si on est sujet au vertige ?

Étonnamment, la sensation de vertige n’existe pas en parachute. C’est d’ailleurs la même chose en montgolfière, ou en avion. Comme nos pieds ne touchent pas le sol, le message envoyé à notre cerveau est confus, et ce dernier perd ses repères : pas de vertige donc !

Sauter d'un avion permet à de nombreux parachutistes de dépasser leurs peurs, de se révéler en se découvrant sous un tout autre jour. Un sentiment de fierté personnelle naît alors, et c'est l'une des choses les plus grisantes que beaucoup retiennent de cette expérience.

Yoann

Combien de temps dure un saut, et de quelle hauteur s’élance-t-on ?

Un saut passe très vite, ce qui est normal quand on sait qu’on peut atteindre une vitesse en chute libre de 200km/h. Généralement, on saute entre 3000 et 4000m d’altitude, ce qui laisse moins d’une minute pour ouvrir la voile, à 1500m. Ensuite, un petit quart d’heure suffit à atterrir au sol.

Quel est le budget à prévoir ?

Un baptême de saut en parachute coûte généralement entre 230€ et 300€ par personne. Pour les plus passionnés, qui souhaitent pratiquer régulièrement cette activité, il est possible de passer différents brevets et d’acheter son propre matériel, afin de diminuer drastiquement les prix.

parachute

Merci Yoann d’avoir pris le temps de répondre à ces différentes questions ! Je ne sais pas si je serai capable de franchir le pas un jour, mais tout cela me laisse admirative… Un grand bravo à toi en tout cas !

Cet article est sponsorisé. Je suis restée libre de mes choix d’opinion.

Leave a Reply