Test du couteau d’aventure Cilaos d’Avanona

test couteau cilaos avanona

Je viens tout juste de rentrer de mon dernier grand challenge : la Loire à pied sur le GR3, projet pour lequel j’ai eu le soutien de la marque Avanona, spécialisée dans le couteau outdoor français et dont je suis devenue ambassadrice. Comme prévu, j’ai embarqué dans mon sac à dos le couteau d’aventure Cilaos, et je peux vous dire qu’il fut le compagnon parfait tout au long des 1000km de ma randonnée. Je profite donc aujourd’hui d’être un peu au calme pour partager avec vous mon avis sur le couteau Cilaos que je viens de tester, grandeur nature, dans bien des situations…


Le couteau outdoor français par Avanona :


Si dès le départ, j’ai eu un gros coup de cœur pour la gamme de couteaux Avanona, c’est avant tout parce que ces derniers sont fabriqués en France : les lames sont produites à Thiers en Auvergne, tandis que les autres éléments proviennent de Franche-Comté, région à laquelle je suis par ailleurs très attachée. C’est aussi et surtout parce qu’il s’agit de couteaux haut de gamme, fiables, alliant élégance et technicité avec brio.

Lorsque l’on part à l’aventure, qu’il s’agisse de survie, de bushcraft, de trekking ou de toute autre activité outdoor, on sait que l’on peut vite se retrouver dans toutes sortes de situations délicates : avoir confiance dans notre équipement est alors essentiel et cela contribue grandement à la réussite du projet. Avanona a su mettre l’accent sur la performance et la sûreté de son matériel, ce qui est définitivement l’un des points forts de la marque. D’ailleurs, ce n’est pas pour rien qu’Avanona signifie dans la langue Malgache « ce dont on se sert pour réussir ». Tout est dit !

couteau outdoor fabriqué en France

La singularité de ces couteaux outdoor réside également dans l’innovation inhérente à leur étui auto-aiguisant, dont je reparlerai ci-après. Cette dernière, brevetée, démontre une fois de plus que Philippe Héberlé et Jean-Charles Quesnel – aventuriers et créateurs d’Avanona – ont su mettre leur expérience de terrain au profit de la fabrication de couteaux spécifiquement conçus pour l’aventure, et ce dans tous types de milieux.

Enfin, au-delà des couteaux à proprement parler, on ressent chez Avanona l’atmosphère d’une entreprise française à taille humaine, où les valeurs liées à l’artisanat sont remises au goût du jour : volonté du travail bien fait, qualité et durabilité des produits, sans pour autant manquer de modernité. Mais assez parlé, place au test du couteau Cilaos !

couteau outdoor français


Mon avis sur le couteau d’aventure Cilaos :


Caractéristiques techniques :

Je l’écrivais dans mon introduction, j’ai eu l’occasion de tester le couteau Cilaos lors de ma traversée de la France à pied sur le GR3, qui vient tout juste d’avoir lieu. Ce couteau, le plus polyvalent de la gamme offerte par Avanona, est idéal pour pratiquer des activités outdoor (randonnée, bivouac, nautisme, alpinisme…). Sa fabrication est 100 % française : le Cilaos est le résultat de longues heures de travail, une belle performance !

  • Longueur du Cilaos : 21 cm
  • Longueur de la lame : 9,5 cm
  • Poids du Cilaos : 154 g
  • Lame du couteau : 3,5 mm d’épaisseur, pleine soie, acier inox, résistante à la corrosion, affûtée pour les travaux de précision et micro-dentée pour couper aisément sangles et cordages.
  • Manche du couteau : matière composite Micarta® composée de fibre de lin, de coton ou de verre (j’ai testé le modèle Micarta® coton) et recouverte d’époxy, ce qui lui procure une forte résistance à l’humidité ainsi qu’aux écarts de température.

couteau de survie et d'aventure avanona


L’étui auto-aiguisant :

Tout comme pour celle du couteau, la fabrication des étuis Avanona est 100 % française. Aussi, le système d’auto-aiguisage du couteau est l’un des points forts d’Avanona : il suffit en effet de ranger le couteau dans son étui (ou de le sortir) pour l’affûter, grâce au dispositif intégré. En céramique, il aiguise la lame à 28°, comme c’est le cas pour les sabres japonais, ce qui la rend ultra-tranchante. De plus, l’étui est ambidextre, pas besoin de réfléchir au sens de la lame !

Par ailleurs, une formule à base de sel d’argent biomédical confère à l’étui du couteau des propriétés anti-bactériennes, ce qui est à la fois pratique et rassurant. Le couteau reste bien sûr totalement compatible avec tout usage alimentaire. Évidemment, mieux vaut nettoyer régulièrement le couteau ainsi que son étui (qui est entièrement démontable). Un peu de liquide vaisselle ajouté à de l’eau claire suffira amplement à le rendre comme neuf, à l’aide d’une petite brosse.

Pour finir, un système de scratch réellement bien pensé permet de fixer le couteau en toute sécurité, sur la plupart des supports habituels : ceinture, sangle, bretelle de sac à dos… En quelques secondes, et dans n’importe quel sens, le couteau tient en place ! Toutefois, pour encore plus de maintien, il est désormais possible d’utiliser la platine Serenity vendue avec le couteau : cette dernière offre une meilleure tenue du couteau, en le bloquant totalement. Pour ma part, j’utilise l’étui dans sa version originale, sans la platine de sécurité, cela me suffit amplement.


La prise en main du couteau :

J’ai très vite adopté mon Cilaos, et été à l’aise avec car sa prise en main est agréable. Le creux situé sous le manche, pensé pour l’index, permet de tenir le couteau avec fermeté lors des travaux nécessitant un peu de force. De même, la partie supérieure de la lame qui dépasse légèrement du manche offre une stabilité optimale pour tous les travaux de précision.

La matière du manche en Micarta® est douce au toucher mais en même temps, on ressent que le couteau est solide. De plus, son côté légèrement rugueux l’empêche de nous glisser des mains, tout en limitant la transpiration de la paume lors d’un usage qui durerait un peu dans le temps.

Pour finir, le design du Cilaos est assez élégant, et pour un couteau d’aventure je trouve ce modèle assez fin et sobre à la fois, ce que permet un choix de matières premières robustes.

avis couteau outdoor avanona


Le prix du couteau :

Autant le dire tout de suite, impossible d’acheter un couteau outdoor français, qui plus est haut de gamme (et donc fiable), sans mettre un peu la main au porte-monnaie ! Le Cilaos n’est effectivement pas donné : il coûte 360€ (étui et boîte de rangement compris). C’est le prix de la fabrication 100 % française, de la qualité et de la durabilité.

Surprise !!!

Vous souhaitez acheter un couteau d’aventure Avanona ? Contactez-moi ou utilisez ce code lors de votre commande : AS2020DU. Une petite surprise vous attend !

Si vous cherchiez actuellement à acheter un couteau outdoor fabriqué en France, j’espère que mon test du Cilaos vous aura donné envie de tenter l’aventure Avanona ! Si tel est votre cas, je vous encourage à utiliser le code mentionné ci-dessus, une petite surprise vous attend ! Enfin, pour aller plus loin, n’hésitez pas à jeter un œil à tous les articles de mon blog sur la randonnée et l’outdoor, vous y trouverez une multitude de récits ainsi que de nombreux conseils…


couteau aventure cilaos avanona

Avanona a soutenu mon aventure à pied sur le GR3, en m’offrant la possibilité de tester le couteau Cilaos. Je suis restée libre de mes choix d’opinion lors de la rédaction de cet article.


Test du couteau de survie et d'aventure Cilaos, de la marque Avanona. Un couteau outdoor français haut de gamme et polyvalent. Code promotionnel inclus dans l'article... | Histoires de tongs, le blog voyage passionnément alternatif
Épinglez cet article sur Pinterest !
avis couteau cilaos avanona
couteau d'aventure français
couteau outdoor France

5 thoughts on “Test du couteau d’aventure Cilaos d’Avanona”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.