I love New York ! Mes coups de coeur new-yorkais

New York compte parmi les villes les plus mythiques du monde. De Friends à How I met your mother, en passant par Sex and the city, cette ville a inspiré mon imaginaire de série addict depuis bien des années. C’est pourquoi j’ai décidé de commencer mon tour du monde par la visite de ce lieu emblématique. En atterrissant à l’aéroport de Laguardia, mon rêve d’Amérique a pris vie, voici mes premiers coups de cœur new-yorkais…

M’émerveiller sur Times square

Times square, New YorkDébuter ma visite de New York par Times square, quoi de plus logique !

La journée est brumeuse, et le sommet des gigantesques panneaux publicitaires lumineux apposés aux façades se fond dans les nuages.

Au sol, les boutiques rivalisent d’imagination et le chaland ne sait plus où dépenser son argent.

Les véhicules défilent les uns après les autres au gré des feux tricolores… Les célèbres taxis jaunes laissent peu de place aux voitures banalisées.

Partout, le fumet de burgers et sandwiches en tout genre me monte au nez, et attise ma faim même une fois le ventre repus.

Voguer vers Staten Island

Statue de la Liberté, New YorkStaten Island est l’une des îles situées au sud de Manhattan, un peu après Ellis Island et Liberty Island. Le trajet se fait en bateau, gratuit depuis la station south ferry, et dure une vingtaine de minutes.

Peu à peu, la plus célèbre femme du monde se dévoile.

Beaucoup de personnes m’avaient dit : « Tu verras, elle est toute petite ! ». C’est donc étonnée que je l’ai trouvée plutôt grande. En vérifiant, elle mesure 46 mètres de haut, 93 mètres socle compris, je vous laisse donc juger si c’est petit ou grand !

Par ailleurs, la traversée en ferry offre une vue imprenable sur Manhattan qui disparaît derrière notre sillage, sous les cris des mouettes qui virevoltent dans les airs.

Marcher longuement dans Central Park

Ecureuil, Central park, New YorkQuand on sait que Central park a bien failli ne pas voir le jour, on imagine mal ce que serait devenue la ville de New York sans ce gigantesque espace vert, situé au beau milieu de Manhattan !

Cette oasis de verdure mesure environ 4 kilomètres de long, sur 800 mètres de large, et constitue le plus grand poumon de la ville.

Logeant tout près de Central park, j’ai eu l’occasion de le traverser à plusieurs reprises, d’un bout à l’autre.

Dans le grand lac dont on peut faire entièrement le tour à pieds, on peut apercevoir les canards se chamailler, tandis que les nombreux écureuils chahutent dans les arbres. On reconnaît facilement les touristes, ce sont les seuls à photographier ces petits animaux en disant « Oh ! Ils sont trop mignons ! ».

Sur le lac gelé à cette époque de l’année, quelques irréductibles new-yorkais tentent de drôles de glissades, gare à celui qui brise la glace !

Ma première visite fut ma préférée, un jour brumeux, qui rendait les paysages presque irréalistes, et totalement hors du temps.

Me perdre dans Harlem

Harlem - Street artHarlem est un quartier un peu particulier de New York.

C’est là qu’est concentré le principal foyer de la culture afro-américaine depuis plus d’un siècle, et qu’a eu lieu la lutte pour l’égalité des droits civiques. Le nom de certaines rues en témoigne puisqu’on peut emprunter les boulevards Martin Luther King ou Malcolm X.

Après une longue période d’insécurité et de criminalité, ce quartier est aujourd’hui dynamique, attrayant et sûr.

Visiter Harlem donne une drôle d’impression : pas un blanc d’un bout à l’autre du quartier ! Les passants étaient souriants avec moi, et même si on a tenté de me vendre deux ou trois attrappe-touristes, j’ai trouvé les personnes plutôt accueillantes.

A découvrir à Harlem : l’Apollo Theater, un célèbre club de jazz, et le studio-museum, un musée sur la culture afro-américaine. Enfin, il est possible d’écouter du gospel dans certaines églises en se renseignant au préalable sur les heures des offices et le prix (gratuit ou non).

Traverser le pont de Brooklyn

¨Pont de Brooklyn, New YorkSans doute l’un de mes meilleurs souvenirs de New York : ma longue promenade sur le pont de Brooklyn au coucher du soleil.

Au centre du pont, la route est piétonne et une voie est réservée aux vélos. Des deux côtés de cette allée circulent les voitures, à vive allure, sous le bruit assourdissant des coups de klaxons.

Le Brooklyn Bridge est immense : il mesure 1825 mètres de long. C’est l’un des ponts suspendus les plus anciens des États-Unis. Des centaines d’énormes câbles métalliques s’entremêlent, afin de soutenir le poids de ce géant de fer.

Au centre du pont, le long des barrières protégeant les piétons, de nombreux cadenas scellent pour toujours (on leur souhaite !) l’amour de randonneurs romantiques.

Enfin, c’est ici que l’on peut admirer la fameuse skyline (silhouette des immeubles new-yorkais), encore plus belle lorsque le soleil se couche…

Manger pour une poignée de dollars

Mac'N'cheese - New York

Ce n’est pas la nourriture qui manque à New York, et même avec seulement quelques dollars en poche il est très facile de trouver où manger.

Je retiendrai trois adresses où je me suis régalée pour environ 7$ (comptez 5€).

Le Chipotle : un fast-food mexicain qui propose burritos et bowls (grosses assiettes creuses) garnis de riz, haricots rouges, viande au choix, crudités, fromage et guacamole. Je n’ai même pas pu terminer mon repas tellement il était copieux…

Le S’mac, qui vend les fameux mac’N’cheese (macaroni au fromage : les pâtes sont présentées dans une poêle en fonte, comme un gratin). Raisonnable, j’ai commandé la moyenne portion, et là encore, finir mon assiette relevait du défi !

Enfin, l’Amérique ne serait pas l’Amérique sans les célèbres burgers ! C’est au Shake Shack que j’ai dégusté les meilleurs, avec en bonus une glace différente proposée chaque jour.

A savoir :

Il est très facile de se repérer dans New York, que ce soit pour trouver son chemin dans la rue ou se déplacer dans les transports en commun. Il faut pour cela imaginer la ville comme un quadrillage géant. Toutes les rues ou presque sont perpendiculaires, et portent un numéro attribué par ordre croissant. Du nord au sud, ce sont des avenues (ou parfois boulevards), d’ouest en est ce sont des rues. A part de rares exceptions, vous ne trouverez pas de rue oblique ni portant un autre nom (comme Alphabet city, qui regroupe des rues auxquelles on a attribué des lettres).

Les métros et bus sont tout aussi faciles d’accès puisque les lignes suivent ce même quadrillage. La plupart des bus vont tout droit et ne desservent qu’une avenue, impossible de vous tromper ! Quand au métro, ou subway, il vous suffit de savoir si vous allez vers up town (nord de la ville) ou vers down town (sud de la ville).

Quand on voit le casse-tête que peuvent être les transports en commun dans certaines villes à l’étranger, on apprécie d’autant plus New York !

Comptez 30$ pour un ticket de métro illimité valable 7 jours. Si vous projetez de partir à New York, jetez un œil au site d’Alexandre : Bons Plans Voyage New York, bourré d’infos et d’astuces !

Vous l’aurez compris, il me reste encore une quantité de choses à découvrir à New York, ville mythique du cinéma, qui ne ressemble à aucune autre. La suite sera dans le prochain article ! Et en attendant, vous trouverez ma sélection de photos ici !

Taxi jaune new york

J’en profite pour remercier Riri & Toma pour leur accueil et pour cette formidable semaine passée en leur compagnie…

6 thoughts on “I love New York ! Mes coups de coeur new-yorkais”

  1. Ah oui je connais bien le site d’Alexandre ! Tu fais bien de le recommander : c’est une mine d’informations quand on est jamais allé à New York.
    Pour ma part, c’est la 1ère destination que j’ai faite quand je suis partie pour la 1ère fois aux Etats-Unis.
    A force de l’avoir si belle, si intrigante dans Sex&The City, j’avais envie de voir à quoi ressemblait la bête !
    A quelques différences près, j’ai fait exactement le même « parcours » que toi ^^ Et je suis revenue enchantée de mon séjour 🙂

  2. Je suis partie à NY en septembre dernier et j’ai adoré cette ville ! Les gens sont très accueillants et je pense que mon meilleur souvenir restera le coucher de soleil sur la promenade de Brooklyn : juste magique !
    Lanantaize.blogspot.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.