Je vous présente mon van !

camion aménagé

Je voyage en van depuis deux mois, il était donc temps que je vous le présente ! Bon, il est tombé en panne, alors que je remontais d’Espagne pour me rendre au Royaume-Uni. J’ai donc été bloquée en France un peu plus longtemps que prévu, et je viens tout juste d’avoir des nouvelles du garage : il est prêt à repartir de plus belle !

Voyons le bon côté des choses : cela aura été l’occasion pour moi de prendre le temps de vous annoncer officiellement cette bonne nouvelle et ce grand tournant dans mon aventure autour du monde. Alors, chers lecteurs, après deux ans de nomadisme en auto-stop, laissez-moi vous présenter mon nouveau petit chez moi…

Pourquoi ce changement de cap ?

Deux ans de route, c’est long, surtout si l’on tente de voyager léger. À plusieurs reprises durant mon tour du monde, j’ai été prise en stop par des camping-cars ou des caravanes. Systématiquement, je ne pouvais m’empêcher de m’imaginer à mon tour, transportant ma maisonnette un peu partout. Investir dans ce type de véhicule était toutefois un engagement à ne pas prendre à la légère : on n’achète pas un van pour l’utiliser deux semaines, avant de regretter son choix… J’y pensais donc depuis longtemps, et de plus en plus sérieusement.

En Norvège cet été, trempée jusqu’aux os sous un climat peu clément, et fatiguée de dormir un peu partout excepté dans un lit, j’ai fini par trancher : il était temps pour moi de prendre un nouveau tournant. À partir de cet instant, je ne pouvais plus croiser un van sans le scruter des yeux et me demander si ce modèle pourrait me convenir. J’ai mis plusieurs semaines à me décider, avant d’avoir un vrai coup de cœur pour l’un des descendants du célèbre Combi. Je suis donc rentrée en France, et j’ai trouvé rapidement mon bonheur.

Réveil au bord de la mer, près de Tarragone, en Espagne

Les avantages :

La liste des avantages est bien longue, et j’ai désormais l’impression de voyager façon cinq étoiles. En voici quelques exemples :

  • Je dors dans un grand lit, sur un matelas, autant que je le souhaite, et où bon me semble
  • Je m’emmitoufle dans un gros duvet et sous une grosse couverture quand il fait froid
  • Je lave et je fais sécher mon linge sans me soucier du temps
  • J’ai plusieurs tenues de rechange
  • Le matin, je sors mon réchaud, et je peux (enfin) boire mon café chaud
  • Je suis indépendante dans mes déplacements et concernant mon hébergement
  • Je voyage avec ma guitare ET mon accordéon
  • Et aussi avec un livre, et peu importe son poids !
  • J’ai avec moi un petit BMX qui me permet de visiter les alentours facilement
  • Je découvre une nouvelle façon de voyager, ce qui est très excitant
  • Je prends des autostoppeurs et j’héberge des voyageurs : une façon de rendre au monde un peu de ce qu’il m’a apporté
  • etc…
Premier voyage en van cet été, au Sud de la Bretagne

Les inconvénients :

Évidemment, tout cela implique quelques inconvénients, sans quoi, ça serait trop beau ! Les voici :

  • Le coût financier : outre l’achat du véhicule, il faut désormais acheter du carburant, payer une assurance et quelques réparations
  • L’isolement : il est plus difficile de rencontrer de nouvelles personnes qu’en stop ou en Couchsurfing, à moi de rendre la pareille donc !
  • La pollution
  • Les petits tracas : un véhicule, ça tombe parfois en panne…
En panne à Orléans, la semaine dernière !

Je dois donc m’intéresser de plus près à la mécanique, au grand désarroi de mon Papi qui tente de m’expliquer les rouages d’un véhicule alors que je décroche très vite. Enfin, j’ai tout de même retenu deux ou trois choses :

Détails techniques :

Pour ceux et celles qui voudraient en savoir plus, voici quelques caractéristiques :

  • Type de véhicule : Volkswagen Transporter T4
  • Carburant : diesel
  • Compteur : 180000km
  • Vendu avec : isolation et lit deux places
  • Nombre de places : trois
  • Hauteur : moins de deux mètres (ce qui permet de me garer presque partout)
  • Longueur : environ cinq mètres
  • Consommation : moins de 7L/100km
  • Couleur : blanc

Heureusement, je trouve bien plus d’avantages à voyager en van que d’inconvénients !

Et pour la suite ?

Je récupère mon véhicule au garage demain matin. Après-demain, je m’en irai découvrir une partie du Royaume-Uni, j’espère aller jusqu’au Nord de l’Écosse s’il ne fait pas trop froid (optimisme, optimisme…). Si j’ai suffisamment de temps, je souhaiterais aussi me rendre en Irlande, dont j’ai tant entendu parler de l’incroyable beauté des paysages.

Je rentrerai ensuite en France afin de passer les fêtes de Noël avec mes proches. Étant donné que beaucoup de membres de ma famille sont relativement éloignés, les occasions de nous retrouver tous ensemble sont bien rares.

Enfin, avec José, un ami avec qui j’ai beaucoup voyagé (notamment en Amérique du Sud), nous prévoyons de voyager quelques mois en direction de l’Est, à partir de début janvier.

Les premiers tests avec José, en Bretagne cet été

Nous ne savons pas vraiment quelle route précise nous emprunterons, mais les idées ne manquent pas !

Porté par le chant du moteur et le défilement du paysage, le flux du voyage vous traverse, et vous éclaircit la tête. Des idées qu’on hébergeait sans raison vous quittent ; d’autres au contraire s’ajustent et se font à vous comme les pierres au lit d’un torrent. Aucun besoin d’intervenir ; la route travaille pour vous. On souhaiterait qu’elle s’étende ainsi, en dispensant ses bons offices, non seulement jusqu’à l’extrémité de l’Inde, mais plus loin encore, jusqu’à la mort.

Nicolas Bouvier, L'usage du monde

Bien sûr, toutes ces idées peuvent changer au fil des semaines, et c’est bien cela, la liberté. Dans tous les cas, mercredi, je prendrai la route vers Calais, puis vers l’Angleterre. D’ailleurs, si certains d’entre vous ont de bonnes adresses à me recommander, n’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires !

Pour ceux qui seraient intéressés par l’aménagement d’un van, j’ai regroupé beaucoup d’idées sur un tableau que vous trouverez ici :

Abonnez-vous au tableau Homemade houses on wheels / Aménager un camion en van de Histoires de tongs ✈ sur Pinterest.

Pour finir, si certains d’entre vous comptent se rendre au Royaume-Uni ou en Irlande d’ici Noël, vous pouvez me contacter : je suis toujours heureuse de rencontrer d’autres voyageurs sur ma route.

Enfin, retrouverez tous mes conseils pour acheter un van aménagé dans un dossier complet, ça peut toujours être utile si vous souhaitez sauter le pas…

40 thoughts on “Je vous présente mon van !”

  1. salut Astrid!
    je découvre ton blog complètement par hasard et je le trouve génial tout comme tes récits et ton choix de vie!! ….. j ai depuis peux aménager mon trafic et je commence à partir quelques semaines par an, mais l’isée de partir plus loin et plus longtemps me trotte dans la tête et je suis attiré de plus en plus par ce mode de vie qui me correspond!!…. je suis muscien et donc dejà un peu itinérant) ce qui me laisse du temps pour organiser des periodes de voyages en dehors de me périodes de travail….. je vais suivre regulièrement ton blog désormais!

    petite question:
    comment finances tu tes voyages? travailles tu sur la route ou le net? …. merci et continues tes supers trips!!!!

    1. Bonjour Emmanuel et merci pour ton message, c’est chouette de discuter avec quelqu’un ayant un parcours similaire ! Super ton projet, je te souhaite plein de belles aventures… Et pour répondre à ta question, hé bien je vis de peu, et mes ressources proviennent uniquement de ce blog et de la vente de certains écrits/photos à des magazines ou autres. Bon vent à toi !

  2. Hello!

    Merci pour ton partage d’experience..
    j’économise pour vivre en fourgon (vivre et voyager). Quelques petites choses me tracassent encore notamment sur le plan de la sécurité.. si je laisse une vitre ouverte pour faire rentrer de l’air la nuit par ex. Quel est ton avis sur la question? As tu des conseils ? Je pense carrément à mettre des barreaux aux fenêtre..

    Aussi, quelles sont tes astuces pour le quotidien, en fonction du climat par ex..

    Merci!

    A plus et vis à fond tout ce que tu fais!

    Florise

    1. Salut Florise ! Merci pour ton commentaire ! La nuit perso, je ferme les fenêtres, de toute façon même l’été quand le soleil est couché il fait toujours frais. Mettre des barreaux serait dommage je trouve, en plus, plus tu montres que tu as des choses à protéger, plus les problèmes risquent d’arriver… Je te conseille plutôt de bien choisir l’endroit où tu te gares (par exemple en ville, j’aime bien être sous un lampadaire et dans un quartier tranquille), et puis de rester discrète. Je n’ai jamais eu de souci, donc ne t’inquiète pas trop ça devrait le faire en appliquant les règles de bon sens ! Bon voyage à toi 🙂

  3. Bonjour Astrid,
    Tout d’abord merci pour ces récits et la qualité de ton blog.
    Côté carte grise as tu dû faire une mise en conformité de ce document administratif quand tu as aménagé ton van pour circuler sans risquer d’amende dans les différents pays traversés ?
    Cordialement
    Franck.

    1. Bonjour Franck,

      Merci pour ton message et tes gentils mots. Mon van étant aménagé de façon très simple (je peux tout enlever en 5 minutes), pas besoin de mettre quoi que ce soit en conformité : une grande liberté et je reste dans la légalité. Bon courage avec les papiers si ce n’est pas ton cas, et bonne route !

    1. Bjr Astrid et…
      Je suis tombé sur ce site en tapant Habitat alternatif : très riche normal vu le nombre de voyages et de rencontres mais surtout très frais, allègre, ici on ne se prend pas la tête, on vit l’instant.
      Ce qui commence à gravement à notre société qui se morfond dans le paraître, l’arrivisme avec les conséquences qui en découlent : rentabilité à outrance d’où stress permanent, consommation exponentielle des ressources naturelles, etc…
      Désolé je n’ai rien inventé….
      Merci et looongue route
      Koldo

      …Alice,

      J’ai un VW T4 syncro (4×4 : assez rare sur le marché) dont je suis pleinement satisfait. C’est du costaud, les moteurs, 2.5TDi 102CV de préférence, sont donnés pour 400.000km, surveiller EGR, pompe à eau lors du changement de kit de distribution sinon parfait. Véhicule on ne plus pratique. Se conduit comme une auto, excellente tenue de route, pas vraiment gourmand pour un véhicule d’1,9 tonne.
      Mon (notre) humble ambition du haut de mes 70 printemps confirmés est de parcourir les terroirs de France et de Navarre voire plus, tjrs affublé d’un inséparable boîtier photo (numérique ou argentique suivant humeur et lumière) d’où un aménagement très simple : rideaux + isolants (8 baies), coffres extractibles, planche porte-feuille en support de matelas, réchaud à gaz, de temps en temps WC chimique (villes) et un petit must, il est équipé d’un chauffage stationnaire pour les réveils frais de demi-saison!
      Pour les infos et pièces détachées (si, si, ça peut arriver!) : Buspirit pour les conseils, Serial-Kombi pour les pièces mécaniques, agencement, l’accueil y tutti cuanti !
      Bonne recherche et bonnes balades
      Koldo

  4. Super !!! à un moment j’en ai eu envie aussi, car la caravane ne passe pas partout, mais finalement j’ai abandonné cette idée, du moins pour le long terme … en ce moment je me pose, et j’envisage de voyager « autrement », c’est à dire sans caravane, mais ce ne sont que des idées … L’accordéon: ça me fait sourire … moi j’ai dû faire un choix dans la caravane: c’était l’accordéon ou la machine à coudre, j’ai opté pour la machine à coudre (qui m’a servi un peu, mais moins que je ne le pensais …) peut-être aurais-je eu plus de contacts avec l’accordéon ?
    Flowerpower Article récent : Joy around the worldMy Profile

    1. Haha la machine à coudre! J’avoue que ça peut servir! Si je t’avais croisée sur ma route les années passées, ta machine n’aurait pas chômé : j’aurais eu pas mal de vêtements à rapiécer!!! (Mais heureusement ma mère fait ma couture à chaque fois que je rentre pour Noël…!) En tout cas, ça aurait été cool de rencontrer une accordéoniste! Bises

  5. Notre seule question est la suivante …..Même à minima il faut de l ‘argent ….. Comment faite vous ?? avec votre van ? Quel est par exemple votre budget pour un mois de balllllade par exemple ?

    1. Tout à fait, comme je l’indique d’ailleurs plus haut dans cet article dans la partie inconvénients : « le coût financier : outre l’achat du véhicule, il faut désormais acheter du carburant, payer une assurance et quelques réparations ». Le van consomme 6,9L/100 et je voyage avec une ou deux personnes depuis que j’ai le van, nous divisons les frais. Le prix d’un litre de diesel varie de 0,50 à 1,20€ selon les pays, et j’ai pu rouler 200 comme 2000km en un mois. Jusqu’à présent je n’ai eu aucun frais de réparation. Sachant que je ne paie aucun hébergement. C’est donc très peu cher et quelques heures d’accordéon me paient le diesel nécessaire chaque semaine.

  6. bonjour Astrid,

    Content que ton voyage se passe pas trop mal après ton séjour chez nous en Espagne. Continue bien ton périple.
    Bisous.

    Philippe & Zohra.

    1. Coucou!!! Je suis tres heureuse de lire votre message!!! Oui tout va bien, et vous? Encore merci pour ces quelques jours espagnols don’t je garde un super souvenir. Je vous embrasse bien fort tous les deux 😉

      PS : et au fait, vous avez trouve un nom pour votre maison??? 😉

      1. Coucou Astrid, on va super bien, tu repasses quand tu veux, on a toujours pas trouvé de nom pour notre maison, on cherche … peut être as tu une idée.

        bisous et à une prochaine fois on espère.

        Philippe & Zohra.

        1. Je reste sur mon idée de départ : mi sueño, ça vous correspond bien 🙂 J’espère aussi vous revoir bientôt!!! Il y a des chances, car je prévois de passer pas mal de temps avec José prochainement, il vous racontera tout ça… Bises à vous deux! 🙂

  7. Ah j’ai failli oublier, si tu vas en Irlande du Nord, vas voir la Chaussée des géants/ Giant Causeway, c’est superbe ! Belfast est aussi sympa, moins connue que Dublin mais pas dénuée de charme pour autant.

  8. Ah la vie en van, quel bonheur ! Ça me manque souvent mais je sais que dès que nous serons de nouveau au Canada, nous en rachèterons un.
    Ton passage du « sans van » au « avec van » me rappelle une anecdote.
    Nous étions au Canada depuis plusieurs mois déjà, habitués à notre van et son lit douillet. Un soir, alors que nous étions dans un coin reculé au milieu d’un parc national du Manitoba, nous avons voulu sortir notre tente pour camper (histoire de se dire qu’elle n’avait pas franchi l’Océan Atlantique en vain). Les ours noirs étaient dans les parages mais, pas trouillards, on ne s’est pas démontés, abandonnant la sécurité et le confort de notre van pour une nuit.
    Nous nous endormons et au beau milieu de la nuit, entendant mon chéri s’agiter, je lui demande :
    – « tu dors ? »
    – lui « non, toi non plus ?… »
    – moi « non, j’ai froid et c’est vraiment pas confortable le sol »
    – lui « ben ouais, j’ai super mal au dos…… On retourne dans le van ?…… »
    – moi « carrément !… »

    Et c’est comme ça qu’on est retournés dormir dans notre van chéri en se disant qu’on avait été bien cons de l’abandonner pour la rudesse d’une nuit froide sous la tente ! haha

    Félicitation pour cet achat ! Tu ne le regretteras pas 😉

  9. bonne idée que ce van… mais ça va te changer au niveau des contacts !
    c’est donc une nouvelle expérience
    un petit coin à ne pas manquer en GB : LE LAKES DISTRICT et son parc naturel
    dans le Westmorland (NO de l’angleterre au nord de Lancaster) faire étape à Windemere
    j’y ai séjourné dans les années 50 lors de mon « mobylette trip »
    dans ce temps là, il n’y avait pas de centrale nucléaire dans le sud in Furness
    bon vent et bonne route, et surtout KEEP LEFT
    grosses bises
    Papi

  10. Tiens, un van !
    On va suivre avec intérêt la suite de tes aventures alors 🙂
    Si en remontant vers l’Angleterre, tu as l’occasion de passer par la Côte d’Opale, n’hésite pas à aller du côté des deux Caps (Cap Blanc Nez & Cap Gris Nez), c’est superbe pour peu que la météo soit un peu clémente. Ca permet de marcher au grand air et c’est vraiment joli et bien préservé. Et tu peux même y apercevoir des phoques de temps en temps côté Gris Nez (on en a encore vu il y a 2 semaines quand on est allé se promener un peu).

    Bonne aventure !
    Martin – Connectés Déconnectés Article récent : Partir pour se découvrirMy Profile

  11. Je me réjouis de lire tes aventures à dos de van 🙂 C’est un de mes vieux rêves… même s’il me faudrait d’abord obtenir un permis de conduire (un jour, un jour). Je me souviens très bien, lors de mes voyages à deux roues avec mon sac ficelé sur le siège passager, du sentiment de liberté incroyable que j’avais avec mon propre moyen de transport. Les petits (ou plus grands) accidents de la route occasionnels ne m’ont pour rien découragée! Penses-tu traverser quelques « grandes frontières » avec ton van? Je me suis souvent interrogée sur le passage en mode cargo vers les Amériques, ou rien que les frontières en Asie.
    Corinne Article récent : Projetée à l’autre bout de la terre (à Montréal)My Profile

    1. Coucou Corinne! Hé bien, moi qui lis ton blog assidument et depuis longtemps, je suis très heureuse de découvrir ton commentaire!

      Je ne sais pas encore si je traverserai de « grandes frontières », mais le prix des cargos correspond parfois au coût du van lui-même, je m’étais renseignée rapidement… Dans tous les cas, ça ne sera donc pas pour demain 🙂 Sois la bienvenue pour te joindre un de ces jours à une étape de mon aventure, avec grand grand plaisir! D’ici là, bon vent à toi 😉

      1. Aïe pour les coûts… Niveau scooter en Asie on m’avait vaguement dit que faire passer le véhicule de l’autre côté de la frontière état considéré comme de l’importation, coûteux… J’ai donc vite cessé de m’y intéresser et dû vendre la bête pour pouvoir continuer. Hey, j’adorerais ça faire un bout de chemin dans ton van 😀 Bonne route!

  12. Hello! As-tu déjà prévu ton itinéraire pour le Royaume Uni? Je bosse à Londres depuis plusieurs années mais je vis dans le Hertforshire d’où je visite le reste du pays dès que possible. J’ai toujours trouvé dommage que la plupart des gens se limitent à Londres alors que le reste du pays est vraiment joli à visiter (et puis pour rencontrer des anglais, c’est plus facile en dehors de Londres!). Si tu as le temps je te conseillerais en particulier les régions suivantes: East Anglia, Chilterns, Dorset et si tu passes dans le coin, fais une pause à Liverpool 😉 D’ailleurs, si tu as des questions sur le UK, n’hésite pas à m’envoyer un mail!

    1. Coucou Lucie! Merci beaucoup pour ton message, je suis super contente de lire tes quelques mots! Je prends note des conseils, et vu que j’ai un peu de temps devant moi je ne manquerai pas d’étudier sérieusement toutes ces bonnes idées 🙂 D’ailleurs, si tu as un peu de temps et que tu veux boire un café ou visiter un lieu en particulier tout en étant véhiculée-nourrie-logée, n’hésite pas, je serai vraiment heureuse de te poser un millier de questions sur ta vie londonienne par la même occasion 🙂 Je garde donc ton contact, et j’espère sincèrement te croiser! Bonne fin de semaine à toi 🙂

  13. Tu joues de la guitare et de l’accordéon ? Trop bien, moi j’ai redécouvert le plaisir de jouer de la flûte le mois dernier mais du coup je ne la transporte pas avec moi pour voyager plus léger… Mais tu devrais venir avec moi faire une jam à un bal folk du coup ! 😉 Pour l’instant je suis en Asie jusqu’à Noël mais j’espère bien te rencontrer quelque part en Europe en 2016…
    The Green Geekette Article récent : Comment oublier ses règles en voyage ! #TeamEcoGreenMy Profile

    1. Coucou! Super pour la flûte!!! Pas de souci pour jouer toutes les deux! (mais j’ai intérêt à mettre une sourdine, c’est pas que c’est bruyant l’accordéon mais presque^^) Si tu voyages en Europe l’année prochaine, sache que tu es la bienvenue pour me rejoindre quelques temps quelque part (c’est précis tout ça!). D’ici là, profite bien de l’Asie, je te souhaite de vivre une superbe aventure! Bises 🙂

Répondre à Franck Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.