auto stop iran

L’Iran en stop : un bel attrape-touristes

Jouer du pouce en Iran, c’est tomber dans la souricière la plus roublarde qui soit : se faire séquestrer, pieds et poings liés, par des habitants dotés d’une générosité sans égale. Ayant trop vite baissé la garde, nous voilà défigurés sous l’effet de lourdes courbatures aux zygomatiques, et lestés de trois kilos supplémentaires ainsi que de mille souvenirs, que seul le temps nous permettra d’assimiler…

voyage dans le caucase

Virée inopinée dans le Caucase, entre montagnes et capitales historiques

C’est entre ces palais mauresques, gothiques et rococos que pour la première fois de mon aventure, je ressens une petite brise d’Europe me flatter les naseaux, comme si ce voyage dans le Caucase n’était qu’un préambule à mon retour en France secrètement convoité. Pourtant, avant de m’engouffrer jusqu’à la moelle dans les terres du vieux continent, je me laisse balloter un brin plus longtemps par les contrastes notoires qui prodiguent à Bakou tout son raffinement : les appels à la prière des muezzins, le flot continu de taxis londoniens dans les boulevards, les relents suaves et éthérés émanant des bars à chichas, les mélodies nostalgiques chatouillées sur les cordes des musiciens de rue, les éclats de rire des joueurs de backgammon enracinés dans l’ombre des arbres centenaires, et les ronronnements des chats goûtant de tout leur soûl aux caresses exquises des amoureux silencieux…

visite de la région de l'Istrie en Croatie

#MeToo, ou mes remerciements à une bande de salauds

Depuis quelques jours, je vois défiler sur les réseaux sociaux de sinistres expériences de harcèlement sexuel, estampillées du hashtag #METOO. Le plus attristant est qu’en France comme ailleurs, aucune femme ne semble en être épargnée. Si vous suivez mon blog depuis longtemps, vous savez que j’attache une importance particulière à la confiance que je porte envers le genre humain. Je brandis toujours avec passion des valeurs d’amour et d’optimisme. Pourtant, durant mes quatre années de tour du monde, j’ai connu plus d’une fois des mésaventures qui m’ont glacé le sang. Voici certaines d’entre elles, assez mesurées comparées à celles que j’ai pu lire dernièrement sur le net. En espérant que s’il reste une part d’humanité à ces nombreux salauds, ils réfléchiront à deux fois avant de recommencer : optimisme, quand tu nous tiens…

cimetière de bateaux ouzbékistan moynaq

Moynaq, un cimetière de bateaux sur la Mer d’Aral

Récemment, j’ai fait escale à Moynaq en Ouzbékistan, ville tristement célèbre pour avoir vu disparaître son port de pêche, anciennement située sur la Mer d’Aral. Une visite émouvante et marquante, que j’ai décidé de partager avec vous en images…

L’Ouzbékistan sur le pouce, de Lada en Lada

Carnet de route de ma traversée de l’Ouzbékistan en stop, de Tachkent à Khiva, en passant par Samarcande et Boukhara. Une halte incontournable sur la Route de la Soie, et un voyage qui aura marqué, à coup sûr, mon âme de voyageuse…

pamir highway tadjikistan

La légendaire Pamir Highway, d’Och à Khorog via Murghab

La Pamir Highway n’a d’autoroute que le nom. Il s’agit en réalité d’une piste chaotique, qui épouse des paysages démesurément spectaculaires. Cette M41 déploie son ruban ébène d’Och (Kirghizistan) à Douchanbé, via Murghab et Khorog (Tadjikistan). Cette voie, très prisée des touristes, notamment des cyclistes qui, courageux, n’hésitent pas à pédaler de col en col, franchit à plusieurs reprises des pics dépassant les 4000m d’altitude. Mais c’est en auto-stop que José et moi avons décidé de nous hasarder sur les pistes tadjikes : voici le carnet de route de cette virée exceptionnelle, qui nous aura déconcertés, rompus, mais surtout émus…

tout quitter et changer de vie

Tout quitter pour changer de vie : bilan après 4 ans de route

Désormais, tu veux seulement mettre les pieds là où tu ne les as jamais mis, lever le pouce bien haut, sauter dans une bagnole, pioncer à la belle, geler sous la tente, te consumer au soleil, aller et venir, vagabonder nu-pieds, dompter les déserts, grimper des sommets, te casser la gueule, échouer sur une plage, te baigner à poil, ronger ton pain sec, boire de la vodka, dessoûler à l’ombre, lire du Baudelaire, percer des secrets, jargonner en russe, écrire des haïkus, étancher ton désir, t’envoyer en l’air, embrasser les nuits blanches, endurer les échecs, jouir des réussites, maigrir à vue d’œil, gratter ta guitare, parier gros au poker, perdre encore la face, esquiver les flics, noyer ta solitude, méditer en forêt, invoquer les étoiles, trouer ton futal, tambouriner aux portes, encaisser des beignes, en redemander, te heurter à la vie et balayer demain…

lac Song Kul

Entre yourtes et chevaux, trek sur les hauteurs kirghizes du lac Song Kul

Avant de quitter le Kirghizistan, voici le récit de ma récente échappée en pleine nature, cette fois autour de l’incontournable lac Song Kul. Une bouffée d’air qui m’a fait le plus grand bien : à plus de 3000 mètres d’altitude, marchant entre yourtes et chevaux, il est aisé de réaliser qu’après tout, se heurter au bonheur n’est peut-être pas une affaire si compliquée…

lac issyk koul

Le lac Issyk Kul, joyau kirghize entre ciel et terre

José et moi poursuivons notre aventure au Kirghizistan autour d’Issyk Kul. Ce lac qui marquait autrefois une étape de la Route de la Soie, est aujourd’hui devenu un haut lieu du tourisme kirghize. Il s’agit donc d’une destination singulière, qu’il nous tardait de découvrir. Malgré la fréquentation élevée du site, notre virée autour de ces eaux cyan cristallin a été des plus plaisantes, voici pourquoi…

auto-stop danger

L’auto-stop est dangereux : vrai ou faux ?

L’auto-stop est dangereux : combien de fois n’ai-je pas entendu cette affirmation ! S’il existe effectivement quelques risques indéniables liés à la pratique, cette notion de danger est toutefois à prendre avec des pincettes. Bien que certaines tragédies se produisent de temps à autres, les risques encourus ne sont pas ceux que l’on s’imagine en premier lieu. Après quatre ans de tour du monde dont près de trois en stop, laissez-moi vous donner mon point de vue sur le véritable danger de l’auto-stop…

auto-stop kirghizistan

Vis ma vie de nomade au Kirghizistan : une rencontre sur le pouce

Carnet de route de notre arrivée en Asie Centrale et de nos premiers jours de stop au Kirghizistan. Les paysages nous envoûtent dès les premiers kilomètres, nous renouons enfin avec des plaisirs oubliés et surtout, nous avons la chance d’être accueillis au sein d’une famille de nomade. Voici comment s’est déroulé notre étonnant et émouvant séjour dans leur yourte…

envie de partir loin

Notre aventure à travers le Xinjiang, des Monts Célestes à Kashgar

Carnet de route de notre aventure en stop dans la province autonome du Xinjiang (Chine), d’Ürümqi à Kashgar en passant par les Monts Célestes : près de 1500km de paysages sublimes, mais aussi de rencontres rocambolesques accompagnées de quelques frayeurs…

désert de gobi chine

Ma traversée du désert de Gobi en stop, de Shikong à Ürümqi

Lorsque l’on évoque le désert de Gobi, on pense immédiatement aux dunes orangées. Autant vous le dire tout de suite, ce n’est pas ce que vous lirez en parcourant cet article. Vous trouverez toutefois une bonne dose de sable, pas mal de poussière, et surtout le récit d’une grande aventure de plus de 1000km en stop, de Shikong à Ürüqmi…

parc national zhangye danxia

Les montagnes arc-en-ciel de Zhangye Danxia, en Chine

Visite haute en couleurs du parc national de Zhangye Danxia en Chine : une plongée au cœur des montagnes arc-en-ciel, un véritable miracle de la nature…

visite de xi'an chine

Parenthèse chinoise, ou une courte histoire de stop

Carnet de voyage relatant nos derniers jours de stop dans l’Empire du Milieu. En Chine plus qu’ailleurs, cette pratique nécessite patience et humilité. Pourquoi ? La réponse ici…