Préparer son road trip, tous mes conseils pratiques

bien préparer un road trip conseils

C’est l’été, et c’est donc enfin l’occasion de s’évader quelques jours, si possible sous le soleil ! Que vous partiez en France ou à l’étranger, vous avez peut-être prévu d’utiliser votre véhicule afin de vous accorder un peu de liberté ? J’ai pour ma part tenté l’aventure de vivre en camion aménagé durant 18 mois, à travers l’Europe : une expérience inoubliable. En voiture, ou même en van, voici quelques astuces qui vous permettront, je l’espère, de préparer un road trip d’une ou plusieurs journées sans dépenser trop d’argent, et en profitant au maximum des belles surprises que vous réserve la route…

Préparer le véhicule :

Avant toute chose, et cela va sans dire : vous devez disposer d’une voiture en bon état de marche, sans quoi vous n’irez pas bien loin. S’il s’agit de votre propre véhicule, mieux vaut l’avoir entretenu précédemment, régulièrement et correctement. Le départ approchant, vérifiez bien les niveaux des différents liquides (huile, refroidissement, freins et lave-glace). Si vous partez loin et longtemps, vous pouvez apporter dans votre coffre de quoi en rajouter en cours de route, car on ne sait jamais.

Si à l’inverse, vous optez pour une location, les véhicules proposés sont généralement prêts à prendre la route. Cela ne vous empêche pas de vérifier par vous-même que tout fonctionne, avant de vous lancer. Regardez également si la voiture que l’on vous prête dispose bien de gilets jaunes, d’un triangle de sécurité, d’un constat vierge, d’une galette de secours et des outils nécessaires au changement d’une roue : le minimum vital pour préparer un road trip dans les meilleures conditions !

préparer un road trip en voiture
Au Chili, mon ami Camilo change une roue, car nous avons crevé en cours de route…

Planifier l’itinéraire :

Votre itinéraire dépend bien sûr du temps dont vous disposez, et aussi de votre budget : plus vous irez loin, et plus cela vous coûtera cher en carburant. Par ailleurs, être plusieurs conducteurs vous permettra de partager aussi bien les frais que la fatigue. Dans la mesure du possible, évitez de rouler longuement plusieurs journées de suite, car vous ne profiterez pas pleinement de votre voyage. Préférez aller lentement, au gré de vos envies du moment : ne pas prévoir de trop votre itinéraire vous laissera la possibilité de vous arrêter là où vous vous sentirez bien. Lors de mon road trip dans les Balkans, accompagnée de mon acolyte José, nous avons adoré le fait de pouvoir décider au jour le jour où nous voulions aller, au gré de nos rencontres et de nos envies : ce fut un voyage parfait !

De façon générale, j’essaie d’ailleurs de ne jamais dépasser les 300km d’une seule traite, et si cela se produit malgré tout, je séjourne ensuite quelques jours au même endroit, afin de profiter de la région. Sur les côtes maritimes, je roule bien moins longtemps : dans tous les pays d’Europe, les bords de mer comptent de nombreux petits villages où il fait bon vivre, assez rapprochés les uns des autres.

J’aime aussi calculer mon itinéraire en fonction du lieu où je souhaite dormir. En effet, puisque je passe mes nuits dans mon camion aménagé, je ne me sens pas forcément à l’aise dans les centres-villes des grandes agglomérations. Si vous êtes dans une situation similaire, n’hésitez pas à vous éloigner des centres urbains en fin de journée (allez près d’un lac ou d’une rivière par exemple), quitte à revenir visiter la ville le lendemain. J’utilise le GPS gratuit et hors ligne Here WeGo, et en zoomant sur la carte, je choisis souvent au hasard un plan d’eau pas trop éloigné de là où je me trouve : neuf fois sur dix, c’est le jackpot !

Seul avec moi-même dans la nuit, j’étais plongé dans mes pensées, rivé à la ligne blanche de la route sacrée. Que faire ? Où aller ? Je le saurais bientôt.

Jack Kerouac, Sur la route

bien préparer un road trip : conseils pratiques
Route sur les hauteurs islandaises…

Gérer le côté administratif :

En Europe, un permis de conduire français suffit pour prendre la route, pas besoin de permis international (mais sachez que celui-ci est gratuit, il faut juste le demander en préfecture). Il en va de même pour votre assurance : la carte verte française est suffisante. En dehors de la zone Schengen, il faut parfois contracter une nouvelle assurance (ce qui est souvent possible directement à la frontière). Votre carte verte vous indique les pays où elle est valable (elle comprend quelques pays en dehors de l’Europe), vous pouvez y jeter un œil. De façon générale, vous pouvez retenir que plus vous irez loin, plus la gestion des documents administratifs sera compliquée : les joies de la vie nomade !

En cas de second conducteur régulier, je vous encourage vivement à en informer votre assureur. Cela ne vous coûtera généralement pas plus cher, et vous couvrira mieux en cas d’accident. Je suis pour ma part assurée au tiers car mon van est assez vieux, mais j’ai souscrit une extension me protégeant du vol : une bonne idée si vous transportez des objets de valeur dans votre véhicule (PC, appareil photo, instrument de musique…).

Petite information concernant la loi française : cette dernière vous autorise (hors parc nationaux, zones protégées ou trop touristiques), à séjourner sept jours dans un van au même endroit, à condition de respecter l’environnement et les habitants : de quoi se reposer une semaine dans un lieu sympa, sans dépenser un centime en carburant !

bien préparer un road trip à l'étranger
Sur la route dans la Whakhan Valley, à la frontière entre le Tadjikistan et l’Afghanistan

Prévoir le petit matériel :

Si vous dormez dans votre voiture, n’oubliez pas d’apporter un duvet bien chaud, même en plein été, car les nuits sont souvent fraîches. Je vous conseille toutefois dans ce cas de vous garer sur une place où vous serez à l’ombre au petit matin, sans quoi, la chaleur du soleil vous réveillera aux aurores !

Un jerrican d’eau que vous remplirez en cours de route vous sera toujours utile, pour boire, mais aussi pour cuisiner (à l’aide d’un petit réchaud et de quelques gamelles que vous aurez pensé à prendre avec vous), ou pour faire un peu de vaisselle. Pour vous laver, une douche solaire reste l’option la plus pratique et les premiers prix sont très abordables. Aussi, une glacière électrique conservera vos produits frais dans de meilleures conditions.

Depuis le début de mon voyage en van, je me sers d’un convertisseur de courant car je ne possède pas de seconde batterie : je peux ainsi charger mon ordinateur ainsi que mes autres appareils directement à partir de l’allume-cigare, pratique ! Enfin, préparer un road trip sans se préoccuper de créer une play list musicale adaptée pour l’occasion serait presque dramatique ! J’aurais même dû commencer cet article par ce point…

Découvrir le convertisseur de courant

conseils pour préparer un road trip en europe
En Islande, avec deux copines rencontrées en route : c’est parti pour un road trip de folie !

Calculer le budget :

Si vous voyagez en France ou dans le Nord de l’Europe, le carburant peut coûter assez cher. Il existe différentes applications qui comparent les prix de l’essence dans les environs : sur de grandes distances, cela peut vous aider à faire beaucoup d’économies. Lorsque je vadrouille à l’étranger, je compare aussi les prix entre les différents pays, et je remplis un jerrican prévu à cet effet de diesel, lorsque ce dernier est très peu coûteux, pour l’utiliser plus tard.

D’ailleurs, je fonctionne de la même façon en ce qui concerne l’achat de nourriture : je fais quelques réserves dans les pays où la vie coûte moins cher. De même, évidemment, il est toujours bien plus économique de cuisiner ses propres repas, plutôt que d’aller au restaurant deux fois par jour. L’été, une salade composée est vite préparée, et en plus il est facile de se ravitailler sur les différents marchés locaux : aucune bonne raison de se priver !

Autre petite astuce : je déteste prendre l’autoroute. Cela coûte cher et en plus, il n’est pas agréable de découvrir une région en la traversant à 130km/h. Là encore, prenez votre temps, empruntez les routes nationales voire les petites départementales, et perdez-vous aux confins du pays : vous ne le regretterez pas !

Pour résumer, il n’est pas compliqué de préparer un road trip en France et même à l’étranger, bien que certains points méritent que l’on y prête attention, comme les documents légaux à prendre avec soi, la vérification de l’état du véhicule et le petit matériel d’usage à mettre dans son coffre.

Une fois ces préparatifs effectués, laissez-vous porter par les jolies surprises que vous découvrirez en route : rien de mieux pour passer de bonnes vacances, en toute liberté !

Préparer un road trip, aller plus loin :

Si cet article vous a donné envie de préparer un road trip afin de vous évader quelques temps cet été, voici quelques informations supplémentaires qui vous seront sûrement utiles :

  • Où se garer : Il existe une application gratuite qui permet aux routards de trouver le spot parfait pour passer la nuit. Il s’agit de Park4night, un espace communautaire où les bons plans et lieux sympas se partagent entre internautes.
  • Van life : Si vous souhaitez vivre la grande aventure qu’est le voyage en van, j’ai regroupé tous mes conseils pour bien choisir son van aménagé, je vous laisse y jeter un œil.
  • Carnets de route : Enfin, je vous invite à découvrir le meilleur de mon blog voyage, pour plus d’inspiration !

J’espère que ces quelques conseils vous auront aidé à mieux préparer votre voyage en voiture ou en van aménagé ! Au passage, si vous avez des questions, j’y répondrai avec plaisir…

Et vous, quelles astuces recommanderiez-vous pour préparer un road trip en France ou à l’étranger ? N’hésitez pas à m’écrire un petit commentaire ci-dessous, afin de partager vos conseils : je suis toujours heureuse de vous lire !


Préparer un road trip en France ou à l'étranger : tous les conseils de pro pour vous organiser au mieux... | Histoires de tongs, le blog voyage passionnément alternatif
Épinglez cet article sur Pinterest !
que faire pour préparer un road trip
bien préparer son road trip : tout ce qu’il faut savoir
comment préparer road trip étranger
comment préparer un road trip à l’étranger
infos pour préparer road trip en europe
toutes les infos pour préparer un road trip en europe
préparer des vacances road trip
préparer son road trip pour les vacances
comment préparer un road trip en europe
comment préparer un road trip en france ou en europe

One thought on “Préparer son road trip, tous mes conseils pratiques”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.