Tous mes conseils pour un road trip en Grèce réussi

road trip en Grèce

Vous avez été nombreux à me contacter concernant mes précédents voyages en Grèce, pays que j’ai eu la chance de traverser à plusieurs reprises avec mon van aménagé. Vous m’avez demandé quels étaient mes conseils pour préparer un road trip en Grèce (en camping-car ou en voiture), et également si la conduite dans la péninsule hellénique était très différente de celle que nous connaissons en France.

Conduire en Grèce et plus généralement à l’étranger nécessite davantage de concentration et d’adaptation. Toutefois, rassurez-vous, le code de la route grec est similaire au nôtre car il s’agit d’un pays d’Europe : la réglementation est harmonisée. Vous vous apercevrez pourtant assez vite que peu de grecs respectent à la lettre les règles de la sécurité routière, voici donc quelques conseils pratiques pour réussir votre road trip en Grèce, et rouler en toute sécurité…

Le bon sens, maître-mot du road trip :

Commençons avec le commencement : la prudence doit être au cœur de vos préoccupations. En Grèce peut-être plus qu’ailleurs, pensez par exemple à contrôler vos rétroviseurs très régulièrement, et roulez au pas : il arrive fréquemment que des animaux soient au beau milieu de la route (chiens errants, chèvres, vaches…). Pour information, un permis de conduire français est suffisant. Aussi, il est obligatoire d’avoir dans l’enceinte de votre voiture ou de votre camping-car un triangle de sécurité, une trousse de secours ainsi qu’un extincteur.

De même, évitez le plus possible de conduire en Grèce la nuit, car les voies de circulation ne sont pas toujours bien éclairées, et vous n’êtes pas à l’abri d’un accident de la route. Sachez cependant que sauf exception, les routes sont généralement en bon état dans l’ensemble du pays.

Athènes est une ville un peu compliquée en ce qui concerne la conduite, il y a beaucoup de deux-roues qui font un peu n’importe quoi, et pas mal de bruit et d’agitation ce qui peut être relativement déconcertant. C’est d’ailleurs une ville où je n’ai jamais aimé conduire, et pourtant j’avais pris à l’époque la décision de choisir un van aménagé relativement petit et passe-partout. Si vous voyagez en camping-car et que vous décidez de faire étape dans la capitale grecque, je vous souhaite beaucoup de patience, vous risquez parfois d’avoir l’impression de jouer à Tetris !

road trip grèce camping car
Conduire en Grèce au Sud du Péloponnèse : le bonheur

Conduire en Grèce réserve des surprises :

Maintenant que je vous ai expliqué que conduire en Grèce n’a rien de très différent avec ce que nous connaissons en France, laissez-moi tout de même vous donner certains détails, qui vont sûrement vous surprendre. Tout d’abord, il est très courant que les grecs effectuent des dépassements par la droite. Soyez vigilants, cela peut-être dangereux si vous vous rabattez au même moment !

Pour éviter tout accident lors de votre road trip en Grèce, il existe une technique un peu surprenante qu’il vous faudra appliquer : lorsqu’un véhicule approche derrière vous, il est conseillé de vous déporter sur la bande d’arrêt d’urgence, afin de lui faciliter le passage. Alors certes, cette pratique est officiellement interdite par le code de la route grec (et en plus vous rencontrerez probablement des nids-de-poule sur le bas-côté), mais il est pourtant recommandé de conduire en suivant cette règle tacite. Vous suivez toujours ?

Quelques autres spécificités sont à mentionner, comme le fait que les panneaux d’autoroute (qui pour info coûte assez cher) sont verts, et non bleus. De même, ce qui est un bon point lorsque l’on voyage en van ou en camping-car : en Grèce (hors Athènes), on peut se garer à peu près partout, et comme on veut. Il est facile de trouver des places gratuites, et pour passer la nuit n’importe quel abord de plage fera l’affaire, si vous ne chipotez pas trop… Cela permet de limiter le coût de votre road trip en Grèce, car ce dernier peut vite chiffrer ! Enfin, dans certaines régions (comme quelques coins isolés du Magne…), les stations-services se font rares, pensez à calculer vos pleins d’essence en conséquence.

Dernière info concernant les vans aménagés et les camping-cars : il faut savoir que les campings ferment souvent durant l’hiver. La météo est généralement très bonne même pendant cette saison, ce qui n’est donc pas un problème. Toutefois, pour les détails pratiques (eau, vidage de la caissette…), mieux vaut vous organiser en faisant au préalable quelques recherches sur le net, comme par exemple via le site Park4night, qui est un incontournable lorsque l’on voyage en van ou en camper, car il liste tous les spots adaptés à la van life. Voilà, il ne me reste maintenant plus qu’à vous souhaiter bonne route !

Lorsqu’elle s’enfuit, la route est la seule amante qui vaille la peine d’être suivie.

Sylvain Tesson

Autres conseils pour un road trip en Grèce :

Avant de clôturer mon article sur la conduite en Grèce, voici quelques informations supplémentaires qui vous seront sûrement utiles pour préparer votre aventure :

  • Quel GPS choisir : J’ai testé différents navigateurs à l’étranger, et je vous conseillerais d’utiliser Here Maps ou Google Maps lorsque vous conduisez (c’est désormais facile en Europe puisque nos opérateurs nous autorisent à utiliser de la data), et Maps Me lorsque vous êtes à pied pour visiter une ville.
  • Numéro d’urgence : Comme partout au sein de l’Union Européenne, le numéro de téléphone d’urgence en Grèce est le 112, il est toujours bon de le rappeler !
  • Équipement utile : Un jerrican pour carburant peut vous servir si vous prévoyez de conduire en Grèce sur de longues distances, et dans des zones un peu reculées où l’on trouve peu de stations-essence. De même, vous pouvez avoir avec vous une glacière électrique, car il peut parfois faire extrêmement chaud dans ce pays du Sud de l’Europe. Enfin, un convertisseur de courant peut être très utile lors des longs road trips, pour recharger un PC, une tablette ou une caméra, directement dans la prise de l’allume-cigare.
  • Voyager par soi-même : J’ai récemment rédigé un dossier complet pour préparer un road trip en France ou à l’étranger par ses propres moyens,  je vous laisse le découvrir pour en savoir plus.
  • Choisir un voyage organisé : À l’inverse, si vous souhaitez rejoindre un voyage déjà organisé, vous pouvez jeter un œil à cette agence de voyage qui propose un autotour en Grèce et réserve pour vous le transfert, le véhicule et les hôtels.
  • Plus de conseils sur la Grèce : J’ai regroupé tous les articles de mon blog sur mes voyages en Grèce, vous y trouverez plus d’astuces, ainsi qu’une bonne dose d’inspiration !

J’espère que ces différents conseils vous aideront à préparer votre road trip en Grèce avec plus de sérénité. Si vous avez des questions, ou si vous avez l’habitude de conduire en Grèce et que vous souhaitez partager votre retour d’expérience, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous !

Enfin, pour aller plus loin, je vous invite à retrouver l’intégralité de mes articles sur la vie en van aménagé, ainsi que tout le meilleur de mon blog voyage

Cet article est sponsorisé. Je suis restée libre de mes choix d’opinion.


Tout ce qu'il faut savoir pour réussir son road trip en Grèce, en voiture ou en camping-car... | Histoires de tongs, le blog voyage passionnément alternatif
Épinglez cet article sur Pinterest !
road trip en grèce
faire un road trip en grèce
road trip grèce van
road trip en grèce en van aménagé
conduire en grèce
conseils pour conduire en grèce

One thought on “Tous mes conseils pour un road trip en Grèce réussi”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.