Panier

Courant septembre, je suis partie découvrir l’île de Ré le temps d’un week-end, au volant de mon van aménagé. Accompagnée de ma copine, nous avons parcouru une partie de l’île Blanche sous un doux soleil de fin de saison estivale. Peu de touristes étaient encore présents, nous laissant souvent le loisir d’être seules à contempler de véritables trésors de la nature…

Première nuit en van sur l’île de Ré

Nous franchissons tard, dans la soirée du vendredi, le pont reliant le continent à Rivedoux-Plage. Comme nous souhaitons profiter au maximum de chaque minute passée ici, nous décidons d’emprunter la route côtière tant qu’il fait encore jour, et filons le long de la D735. Nous traversons La Flotte, puis Saint-Martin-de-Ré où nous reviendrons le lendemain, et établissons notre campement près de Loix, non loin de l’écomusée du Marais Salant. Ce soir, nous sommes une poignée de campers à avoir jeté notre dévolu sur ce spot, connu des van lifers. Il faut dire, l’endroit est de premier choix : nous sommes garées en contrebas d’une longue jetée, qui s’évanouit dans l’océan.

Les derniers rayons du soleil laissent place à la fraîcheur de la nuit, et emmitouflées dans de gros pulls bien chauds, nous fixons au loin la ligne de l’horizon, le regard noyé dans l’immobilité des eaux. L’instant est aussi enchanteur que fugace, et rapidement, nous regagnons mon T4 à la lueur de nos lampes frontales. Une nuée de moustiques nous accompagne alors, comme c’est souvent le cas dans les pinèdes. Nos fenêtres resteront donc fermées jusqu’au lever du jour mais qu’importe, le sommeil nous emporte bien assez tôt.

voyage île de ré
île de ré
île de ré en van

Journée road trip à travers l’île de Ré

Au petit matin, nous sommes ravies de découvrir cet endroit de prédilection sous une nouvelle luminosité. Nous effectuons quelques pas sur la jetée, et profitons de ce temps calme pour établir notre programme du jour : ce dernier sera bien rempli !

Première étape, et non des moindres, l’immanquable Saint-Martin-de-Ré. Comme il nous tient à cœur de nous faire plaisir avant tout, nous démarrons la journée attablées en terrasse, au Moea café-boutique, un lieu alternatif très chaleureux, où nous commandons un délicieux brunch végétarien.

le

Nous visitons ensuite la cité fortifiée, au fil des roses trémières et des bicyclettes qui donnent vie aux ruelles. L’église Saint-Martin constitue notre coup de cœur, notamment grâce aux vestiges de ses ruines gothiques. Nous apprécions toutefois de poursuivre notre promenade le long du charmant port de plaisance, puis sur le haut des remparts, ceinturant la ville.

Nous reprenons la route, et en profitons pour découvrir la façade maritime du Sud de l’île, dont les kilomètres de plage semblent s’étendre à l’infini. Nous nous promenons les pieds dans l’eau, à marée basse, entre les alignements ostréicoles rectilignes, accompagnées de tout un défilé de bernard-l’ermite. Intrigantes bestioles !

Nous partons ensuite découvrir un incontournable de l’île, situé à la pointe Ouest : le phare de Saint-Clément-des-Baleines. L’endroit est pittoresque, mais nous sommes nombreux à nous affairer à ses pieds, appareil photo en main. Nous ne nous laissons pas abattre pour autant, et commandons deux énormes glaces à la Martinière, un lieu gourmand géré par un maître-artisan glacier dont la réputation n’est plus à faire.

île de ré tourisme
île de ré week-end
île de ré road trip
week-end île de ré
week-end van île de ré
découvrir île de ré
week-end-île de ré

Nous mettons ensuite le cap sur Ars-en-Ré, et sa superbe église Saint-Étienne, que nous ne manquons pas de visiter. Un mariage vient d’y être célébré, et c’est dans une joie hautement proclamée que nous déambulons sur la jolie place Carnot.

Enfin, nous décidons de nous accorder un moment hors du temps, afin de clôturer en beauté la journée. Ainsi, nous filons au cœur de la réserve naturelle nationale de Lilleau des Nige, pour contempler les oiseaux, flâner entre les marais salants, et admirer le coucher de soleil. L’espace de quelques heures, nous sommes seules au monde, l’instant est parfait.

visiter île de ré
que voir île de ré
marais salants île de ré
vacances île de ré

Clap de fin d’un beau week-end en van

Nous passons la nuit au même endroit que la veille, car nous nous y sentons bien. Au réveil, nous déjeunons rapidement, et partons profiter un peu plus longuement des marais salants alentour. Nous bavardons avec un paludier en pleine récolte, qui nous explique les aléas du métier. C’est captivant !

Dernière étape de notre road trip en van, autour de l’île de Ré : les ruines de l’abbaye des Châteliers. Un lieu particulièrement photogénique, qui dégage beaucoup d’émotion et d’intensité.

Il est déjà temps pour nous de quitter l’île, et d’effectuer une courte escapade à La Rochelle. Si nous regrettons de ne pas avoir pu rester plus longtemps sur place, nous sommes certaines de revenir un jour fouler cette terre insulaire, véritable petit joyau charentais.

Ré ne se livre pas au premier regard. Un vacancier pressé n'en retiendra qu'un ou deux ports de carte postale, quelques villages blancs aux rues fleuries, une mer tiède et des paysages austères de marais où rien n'arrête le regard. Quelle erreur ! Chacun de ces havres a une histoire nourrie de rudes batailles. Chaque village cache des trésors.

Christine BridaultL'art de vivre à l'île de Ré
île de ré marais salants
que faire île de ré
île de ré week-end
île de ré van aménagé

Infos pratiques pour un road trip en van sur l’île de Ré

Prendre le pont

Le prix du pont de l’île de Ré varie en fonction de la saison et du type de véhicule. Nous avons payé 16€ pour un A/R en van, début septembre. Retrouvez la grille tarifaire sur le site officiel.

Où dormir

Nous avons utilisé l’application Park4Night pour trouver un lieu sympa. De nombreux spots étaient référencés, vous n’aurez aucun souci à trouver où vous garer sur l’île, pour une nuit en van.

À lire

Plusieurs livres sont à découvrir, comme le superbe ouvrage illustré intitulé Île de Ré de Mickaël Augeron et de Jacques Boucard, les Petits secrets et grandes histoires de l’île d’Hervé Roques et de Yann Werdefroy, ou encore le Carnet de l’île de Ré, 10 flâneries d’Élisabeth Masset, qui propose 10 parcours bucoliques à effectuer à pied ou à vélo.

Par ailleurs, j’ai testé durant ce road trip le Géoguide Charente-Maritime/Vendée, très complet, qui m’a beaucoup plu.

Tout sur la van life

Louer un van

Si vous souhaitez effectuer un road trip en van sur l’île de Ré, mais que vous n’avez pas de véhicule, n’hésitez pas à en louer un auprès de la compagnie Yescapa, qui propose de nombreuses options.

Autres ressources

Pour aller plus loin, vous pouvez parcourir le site web de l’office de tourisme de l’île de Ré, qui fourmille d’informations pratiques.

van île de ré
visite île de ré
île de ré en van

livre van aménagé france

À lire

Voici un superbe ouvrage édité par The Roadtrippers, intitulé Ma maison roulante, 30 portraits pour se lancer. Il regroupe 30 retours d’expérience de voyageurs ayant testé l’aventure de la van life. Vous y trouverez également le détail de tous les modèles aménagés : parfait pour faire le plein d’inspiration !

Par ailleurs, 150 conseils précieux sont au rendez-vous, ainsi que de nombreuses idées déco et beaucoup d’anecdotes : plus qu’un recueil de témoignages, ce livre est une véritable mine d’or pour tous les futurs routards, qui rêvent de sauter un jour le pas…

Découvrir le livre

J’espère que ce récit de notre road trip en van autour de l’île de Ré vous aura donné envie de vous promener du côté de la Charente-Maritime ! D’ailleurs, si vous avez des questions auxquelles cet article ne répond pas, ou un retour d’expérience à partager, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous.

Enfin, je vous invite à découvrir d’autres articles du blog sur la vie en van aménagé au féminin, comme mes conseils pour faire un road trip à petit budget, mon guide ultra-complet pour voyager quand on est une femme, et tout ce qu’il faut savoir pour préparer un road trip en France ou en Europe

Un week-end sur l'île de Ré, en van aménagé... | Histoires de tongs, le blog aventure en solo et au féminin

Épinglez cet article sur Pinterest !

Join the discussion 4 Comments

Leave a Reply