Il y a quelques temps, je recevais la visite de Maryse (vous pouvez voir son travail sur sa page Exploration Rurale). Nous avons profité de son séjour en Grèce pour explorer de plus près certains lieux que j’avais au préalable repérés, dont ce charmant château abandonné. Voici l’histoire de ce site plutôt discret mais qui cache bien des surprises, ainsi que quelques photos…

L’histoire de ce château abandonné débute avant la révolution grecque de 1821. Il fut construit en 1795, par l’un des quatorze chefs de guerre de la région de Mani. S’il ne fait pas partie des plus anciens édifices du secteur, il est cependant l’un des plus spectaculaires.

Sa particularité est qu’il est relié à la mer grâce à un système de tours, espacées et alignées sur les collines voisines. Ainsi, en cas d’attaque, les messagers pouvaient prévenir facilement les habitants du château, qui se mettaient alors à l’abri. C’est pourquoi on retrouve cette architecture typique des fameuses tours de Mani.

L’intérieur du complexe est peu à peu tombé en ruine, seule une grande cour ombragée renfermant deux puits reste en bon état. Enfin, une petite église accolée au mur Sud de l’enceinte est généralement ouverte et régulièrement fréquentée. En effet, quelques villageois s’y rendent aujourd’hui encore, et y allument un cierge en adressant leur prière. Toutefois, pour avoir visité ce château abandonné à plusieurs reprises, je n’y ai jamais croisé personne.

Vous l’avez remarqué en visionnant les photos, des restes de squelette humain – notamment un crâne – sont ensevelis dans une petite tombe, située en contrebas du château.

Il s’agit en réalité de l’un des descendants du chef de clan, qui devînt propriétaire des lieux il y a déjà quelques années avant d’y être enterré.

Avertissement :

Visiter ce château abandonné représente un danger potentiel. Afin de préserver sa protection face aux pillages et aux dégradations, je ne communiquerai aucune adresse. Merci donc de ne pas me contacter à sujet.

Je n’encourage personne à se rendre sur les lieux, et je dégage toute responsabilité en cas d’incident.

Et pour aller plus loin , vous pouvez :


urbex grèce château abandonné

Épinglez cet article sur Pinterest !

Join the discussion 6 Comments

Leave a Reply