URBEX Grèce – La citadelle imprenable

urbex, village abandonné en grèce

Il y a quelques temps, alors que je passais trois mois à Kalamata en Grèce, je recevais la visite de Maryse (une amie qui pratique l’URBEX et dont vous pouvez voir le travail ici). Nous avons profité de ses quelques jours de vacances pour explorer de plus près certains lieux que j’avais au préalable repérés, dont ce joli village abandonné. Voici l’histoire de cette bourgade délaissée, ainsi que quelques photos afin de vous donner un aperçu…

Une route sinueuse nous mène en haut d’une colline que nous avons repérée de loin. Nous laissons la mer derrière nous et prenons de la hauteur. Arrivées au village, nous remarquons qu’une partie de la cité a été restaurée, la vie reprend peu à peu. Toutefois, la grande majorité des habitations sont toujours laissées pour compte, en ruines pour la plupart : notre voyage dans le temps commence.

Cet imposant village abandonné a été fondé au XVIIIème siècle, et a connu son apogée le siècle suivant. Ses tours de pierres défensives, comptant seulement deux ou trois étages contrairement à celles de la région, ont contribué à mettre à l’honneur ce site exceptionnel.

À l’époque, les habitants s’y abritaient afin de se protéger de l’invasion turque, mais aussi de celle des pirates ! Aussi, la proximité des tours entre elles, ainsi que les nombreux mâchicoulis d’où l’on jetait eau ou huile bouillante, rendaient cette citadelle imprenable.

Finalement – et ironiquement – c’est l’urbanisation croissante des villes alentours qui a terrassé la cité : au début du XXème siècle, les habitants ont commencé à migrer vers des zones plus attractives et peu à peu, la citadelle s’est vidée de ses âmes.

La Grèce compte de nombreux autres villages abandonnés. Si ce dernier est sans aucun doute le plus connu (notamment grâce au plan de restauration lancé par le gouvernement grec), cela vaut également le coup de se perdre un peu dans les environs.

En effet, cette région est célèbre pour son patrimoine délaissé, et regorge de merveilles cachées : de quoi ravir tout explorateur qui se rendrait en Grèce !

Avertissement :

Afin de préserver ce village abandonné face aux pillages et aux dégradations, je ne communiquerai aucune adresse, merci donc de ne pas me contacter à sujet.

De même, je dégage toute responsabilité en cas d’incident lors d’une éventuelle visite des lieux.

Et pour aller plus loin , vous pouvez :


urbex en grèce village abandonné
Épinglez cet article sur Pinterest !

8 thoughts on “URBEX Grèce – La citadelle imprenable”

  1. De très beaux clichés, qui donnent envies de peindre! Beau et tragique à la fois ce comptoir en bois sculpté!
    Ce village fantôme, c’est très émouvant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge