URBEX Suède – Le parc d’attraction hanté

exploration urbaine en suède dans un parc d'attraction abandonné

J’ai déménagé en Suède depuis le mois de mai : de quoi prendre le temps d’explorer un peu les environs ! Il y a quelques semaines, je me suis rendue dans un parc d’attraction abandonné. Pour tout vous dire, depuis que je pratique l’exploration urbaine, je rêvais de visiter un tel site, et c’est chose faite.

Sur place, je découvre les ruines d’un parc de loisir autrefois bien garni : un toboggan aquatique et différents bassins, un cirque, un parc animalier (chameaux, lamas, chèvres, poules et lapins), et un espace « western » avec divers stands. En 2010, les investisseurs diminuent considérablement leurs apports financiers. L’année suivante, le parc réalise une très mauvaise saison. S’en suit une réduction importante des activités pour raison budgétaire : seul l’espace aquatique survit à la crise, mais le site enregistre une baisse d’affluence de 25 %. En 2012, le parc se voit alors contraint de fermer ses portes au public.

La même année, des permis temporaires sont accordés en faveur de la construction de cottages au sein du parc, afin d’y accueillir des migrants. La capacité d’hébergement est de 200 personnes, mais la compagnie à la tête de ce nouveau projet est fortement critiquée. Aujourd’hui, seule la Croix-Rouge suédoise occupe toujours une petite partie de l’espace boisé.

Concernant l’avenir, la société propriétaire des lieux avait prévu d’ouvrir un gigantesque espace de surf, dans un bassin de 300x80m qui créerait des vagues artificielles. Le projet aurait dû aboutir durant l’été 2016, mais sur place, rien ne laisse imaginer qu’une quelconque construction de cette ampleur ne soit en cours de travaux. On peut donc se demander aujourd’hui ce qu’il en adviendra.

Enfin, et comme toujours, de nombreux visiteurs mal intentionnés se sont rendus à l’intérieur du site depuis sa fermeture, pillant, taguant et dégradant l’ensemble des lieux. Je vous laisse donc découvrir en images l’ambiance lugubre – et presque effrayante – qui règne désormais dans le parc…

J’ai erré toute la journée entre cornets de popcorn écrasés, et balles en caoutchouc roulant sous la force du vent. J’ai tenté de me représenter les éclats de voix des enfants se mêlant au bruit des animaux du zoo. Pourtant, je n’ai pas réussi à conjuguer dans mon imagination cette atmosphère apocalyptique avec un paradis d’enfant. L’écart était trop important.

Cette visite du parc ne m’a pas laissée indifférente et c’est très touchée que j’ai quitté les lieux. Un parc d’attraction sans vie, c’est un peu comme la mort d’une enfance révolue…

Dans la même région, j’ai eu la chance de découvrir un cimetière de voitures, le plus grand d’Europe ! Quelques autres surprises ont également jalonné ma route. La Suède : un pays où je me suis régalée !

Avertissement :

L’accès au parc est bien évidemment interdit, pour des raisons de sécurité comme de protection du site – ou de ce qu’il en reste. Sachez que la police est contactée systématiquement en cas de visite non-autorisée sur les lieux, qui est d’ailleurs surveillé par des vigiles.

Vous comprendrez donc que je ne recommande pas d’accéder au parc sans permission, et que je dégage toute responsabilité en cas d’incident.

Enfin, pour aller plus loin , vous pouvez également lire tous mes articles sur mon voyage en Suède, découvrir ma sélection de livres sur l’URBEX, ou jeter un œil à mes autres sessions d’exploration urbaine, notamment ma visite du Spreepark à Berlin (un autre parc d’attraction abandonné) !

11 thoughts on “URBEX Suède – Le parc d’attraction hanté”

  1. Salut Astrid

    Bravo pour tes mots et ton reportage.
    Dis moi, tu aurais l’adresse exacte de ce parc?
    Impossible de trouver sur le net.

    Amicalement

    Frederic

    1. Salut Frédéric,

      Je te remercie pour ton commentaire. Malheureusement, pour des raisons de sécurité comme de préservation du site, je ne donne sur mon blog aucune adresse. Je te souhaite bonne chance dans tes recherches, et un bon voyage en Suède !

      1. Vous faites trop les chauds à nous parler de sites hyper sympa et vous vous accordez le droit d’y aller et nous on a pas le droit, c un peu narcissique tout ça…

          1. Nan vrai je comprends c’est pas à vous d’assumer si quelqu’un fait n’importe quoi sur des lieux interdits…
            Vive lurbex responsable 😉

  2. C’est quand même complètement fou ces ambiances en Urbex, et encore plus à priori dans ce genre de parc d’attractions. J’imagine ce que tu as dû ressentir, comme si la vie était partie d’un coup, comme si le naturel avait repris ses droits sur l’homme.
    Ça devait être une sacrée expérience! 🙂

  3. bien triste ambiance
    je suis choqué et étonné que cela soit possible en Scandinavie
    j’avais trouvé de véritables paradis pour enfants en Norvège …
    bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge