Ystad et les mégalithes d’Ales Stenar

Ystad et Ales Stenar

La semaine dernière, avec l’arrivée des beaux jours en Suède, une amie et moi avons décidé de visiter Ystad et ses environs, dans le Sud de la Scanie. Au programme, un peu de tourisme avec notamment la découverte des célèbres mégalithes d’Ales Stenar à Kåseberga et celles moins connues de Svarte, quelques châteaux dont ceux de Bjersjöholm et de Marsvinsholm, beaucoup de plage à Ystad comme à Nybro, le tout au volant de mon van aménagé. Un week-end parfait sans aucune fausse note, enfin presque…

Journée tourisme à Ystad, en Scanie :

C’est avec hâte que débute notre petite excursion dans le Sud de la Suède, en direction d’Ystad. Le soleil est au beau fixe, le thermomètre affiche une quinzaine de degrés – ce qui n’est pas arrivé depuis environ six mois – et le parfum qui flotte autour de nous sent déjà bon le printemps : il ne nous en faut pas plus pour arborer notre plus grand sourire, et filer vers Ystad.

Arrivées sur place, nous rejoignons à pied le centre-ville après nous être garées tout près, et sommes immédiatement séduites par les couleurs vives que portent sur leurs murs la plupart des maisons. Nous avons décidé de découvrir d’abord les quelques sites touristiques que compte la ville avant de nous perdre dans les environs, et commençons par la visite de l’une des bâtisses les plus connues d’Ystad : Per Helsas Gård. L’arrière-cour est mignonne à croquer et cela tombe bien, nous commençons à avoir l’estomac dans les talons. Coup du destin, l’un des meilleurs restaurants du coin (le Grändens Mat) se trouve abrité à l’intérieur des quatre murs de la courette, nous en profitons donc pour passer à table. Nous déjeunons en terrasse, tout en terminant de préparer notre visite d’Ystad.

Nous consacrons ensuite une bonne partie de l’après-midi à arpenter les rues chamarrées du centre historique, de la place Sankt Knuts (où se trouvent l’office de tourisme et le musée d’art) à la cathédrale Sankta Maria, en passant par le théâtre, l’ancienne maison du roi suédois Karl XII (Stora Vastergatan, il n’y aurait que brièvement séjourné mais le bâtiment vaut le coup d’œil), et bien sûr par l’abbaye de Greyfriars : le Klostret d’Ystad, symbole de la ville, est charmant au possible. Toutefois, mon meilleur souvenir d’Ystad restera sûrement nos déambulations dans le dédale de ruelles bigarrées, toutes plus pimpantes les unes que les autres. Nous longeons ensuite la promenade du Nord et rejoignons le van, afin de poursuivre notre aventure du côté de Kåseberga et des célèbres mégalithes d’Ales Stenar.

tourisme à Ystad en Suède
Les magnifiques rues colorées d’Ystad

Les mégalithes d’Ales Stenar à Kåseberga :

En début de journée, alors que nous étions en route pour Ystad, nous avons fait halte à Svarte dans le but de visiter le Disa Ting Stone Circle, un alignement d’anciennes pierres tombales situées tout près d’Ystad. Loin d’être un lieu touristique incontournable, ce vestige historique aura eu le mérite de nous donner un petit avant-goût de ce qu’Ales Stenar nous réservait pour plus tard.

Le site mégalithique d’Ales Stenar se trouve quant à lui dans le petit village de pêcheurs de Kåseberga, une quinzaine de kilomètres seulement à l’Est d’Ystad. J’y retrouve, pour mon plus grand plaisir, les mêmes tonalités champêtres que celles de l’île de Ven, visitée il y a tout juste deux semaines. Mais en dehors des couleurs printanières, je découvre un tout nouvel environnement. Il s’agit en effet de la plus grande construction de mégalithes qui tienne encore debout en Suède, et même sur l’ensemble de la Scandinavie : 59 menhirs de granite, de gneiss et de grès, disposés en forme de vaisseau sur une longueur de 68m, reposent face à la mer depuis l’âge de bronze, et pour l’éternité.

L’histoire d’Ales Stenar est à la hauteur de la magie du site. Pour faire court, des études géologiques ont démontré que certaines mégalithes provenaient de tombes séculaires, dont les blocs de pierre furent réutilisés afin d’édifier le navire. Mais le côté mystique de Kåseberga provient surtout du fait que ces mégalithes ont un temps fait office de calendrier solaire, construit par les vikings de l’époque. En effet, un système astucieux de jeu d’ombres à l’intérieur du vaisseau coïncide avec les solstices d’hiver et d’été, ainsi qu’avec les équinoxes de printemps et d’automne.

mégalithes d'Ales Stenar, Suède
Les mégalithes d’Ales Stenar, près d’Ystad

Le Stonehenge suédois n’a que peu à envier à son grand frère britannique et pourtant, nous sommes presque seules à nous émerveiller face à ces pierres qui, alliant robustesse et élégance, ont traversé les âges. Une longue promenade sur les hauteurs de la falaise de Kåseberga, qui rappelle par endroits les aspérités de la côte Sud-Ouest de la Suède, est la cerise sur le gâteau : le soleil se couche sur Ales Stenar et les eaux de la Baltique, et nous redescendons près des embarcations du port de pêche avec d’inoubliables images en tête.

Un port est un séjour charmant pour une âme fatiguée des luttes de la vie. L’ampleur du ciel, l’architecture mobile des nuages, les colorations changeantes de la mer, le scintillement des phares, sont un prisme merveilleusement propre à amuser les yeux sans jamais les lasser. Les formes élancées des navires, au gréement compliqué, auxquels la houle imprime des oscillations harmonieuses, servent à entretenir dans l’âme le goût du rythme et de la beauté. Et puis, surtout, il y a une sorte de plaisir mystérieux et aristocratique pour celui qui n’a plus ni curiosité ni ambition, à contempler, couché dans le belvédère ou accoudé sur le môle, tous ces mouvements de ceux qui partent et de ceux qui reviennent, de ceux qui ont encore la force de vouloir, le désir de voyager ou de s’enrichir.

Charles Baudelaire, Le spleen de Paris

Plage et détente autour d’Ystad :

La nuit approche et il nous faut dénicher un endroit où garer le van, offrant si possible un joli panorama. Nous trouvons notre bonheur à deux pas de la plage d’Ystad, mais ce que nous ne savons pas encore, c’est que les ennuis commencent alors pour nous… Après un agréable pique-nique sur le sable blanc, à la lueur des derniers rayons de soleil, nous nous couchons à l’arrière de ma petite maison sur roues, et sombrons rapidement dans un profond sommeil. Malheureusement, quelques heures plus tard, un homme visiblement éméché tambourine sur notre habitacle, nous menaçant avec la plus grande fougue. Nous nous étions pourtant assurées d’avoir le droit de nous garer ici – je respecte toujours le code de la route suédois à la lettre, car ici les amendes sont plutôt dissuasives. Cependant, même si le bougre est dans son tort, nous n’avons pas vraiment envie de roupiller avec un tel énergumène dans les parages. Il nous faut donc quitter les lieux hâtivement, et nous terminons notre courte nuit sur un parking de la petite bourgade de Nybro.

Nous plaçons donc la journée du lendemain sous le signe de la décontraction, étant un peu patraques suite à cette blague sordide, dont nous nous serions bien passées. Étant près de la plage de Nybro, nous décidons de nous promener tranquillement au bord de mer. Ce long banc de sable est d’ailleurs le prolongement de la plage d’Ystad, et il bien plus agréable que le littoral industriel se trouvant au cœur de la ville. Nous avons toutes deux un gros coup de cœur pour le grau de la rivière Nybro, qui offre un point de vue imprenable sur la mer Baltique. Celui de la Kabusa, quelques kilomètres plus loin, est également splendide. Cette petite remise en jambes au soleil et sous les cris des mouettes n’est pas sans nous remonter le moral, et nous en avions bien besoin ! Après une matinée de détente, nous quittons Ystad et la plage pour nous enfoncer dans les terres de la Scanie profonde : il nous reste quelques heures de voyage avant de devoir rentrer à Malmö, et nous avons bien l’intention d’en profiter autant que possible.

plage d'Ystad au Sud de la Suède
La jolie côte maritime de Nybro, à deux pas de la plage d’Ystad

Que voir d’autre au Sud de la Scanie :

Sur la route du retour donc, nous prenons la direction du vignoble de Köpingsberg, qui fait figure de site touristique à visiter dans les environs d’Ystad. Ce n’est bien sûr pas la meilleure saison pour se promener dans les vignes, et nous restons un peu sur notre faim : le terrain est relativement petit et les plantations n’ont pas encore poussé, mieux vaut donc revenir en été.

Qui dit voyage en Scanie dit aussi visite de châteaux, et le choix est difficile car ces derniers sont nombreux ! Nous avons donc dû trancher, et avons opté pour ceux qui se situent au plus près d’Ystad, afin de découvrir cette région un peu plus en profondeur. Premier arrêt : le château de Bjersjöholm, qui comprend en réalité deux sites. Si l’on peut admirer les couleurs ocre de l’édifice le plus ancien, qui date de la renaissance, le second castelet (dont la construction remonte quant à elle à l’époque romantique) n’est pas accessible au public. La promenade dans le hameau de Bjersjöholm vaut tout de même le détour, d’autant plus que différents sentiers, chargés d’histoire, traversent le bourg.

Autre château, autre ambiance : nous nous rendons ensuite sur les terres de Marsvinsholm où nous nous délectons des derniers rayons de soleil dans le grand parc entourant le château. L’étymologie du lieu-dit est amusante, puisque Marsvinsholm provient d’un ancien mot nordique signifiant marsouin (l’un des premiers propriétaires se nommait en réalité Otto Marsvin). Cette promenade met fin à notre petite escapade : bien que cette partie de la Scanie compte encore beaucoup à offrir – notamment différents lacs comme celui de Krageholmssjön – il est déjà temps pour nous de rentrer à Malmö, le week-end est passé bien trop vite ! La bonne nouvelle est que je compte bien remettre ce type d’excursion dès la semaine prochaine, affaire à suivre très vite, c’est promis…

Je n’ai pas évoqué ici la plage de Sandhammaren, qui se trouve pourtant à quelques kilomètres seulement de la ville d’Ystad, car ce petit joyau de Scanie fera en effet prochainement l’objet d’un article plus complet sur mon blog voyage. Je vous recommande cependant d’y faire un tour si vous prévoyez de voyager dans le Sud de la Suède, vous ne serez pas déçu !

Plus d’infos pour visiter Ystad en Suède :

Si vous vous rendez prochainement en Scanie, et plus précisément dans les environs d’Ystad, voici quelques conseils pratiques ainsi que d’autres ressources qui devraient sûrement vous intéresser :

  • Ystad et le commissaire Wallander : La ville d’Ystad est mondialement connue pour son personnage romanesque, le commissaire Wallander. Vous trouverez plus d’informations sur le site officiel Visit Sweden.
  • Où dormir à Ystad : N’oubliez pas de réserver votre hébergement avant votre voyage Ystad afin de bénéficier du meilleur prix, ou tentez l’expérience du AirBnB et obtenez une réduction de 25€ pour toute première réservation en passant par mon lien.
  • Visiter les environs d’Ystad : Comme je l’ai mentionné plus haut, il existe de nombreux autres sites touristiques à visiter autour d’Ystad (sites culturels ou historiques, plages…). Le site de l’office touristique de Scanie (en anglais) répertorie l’essentiel des lieux à voir sur la côte Sud-Est de la Suède, je vous recommande d’y jeter un œil.
  • Divers : Enfin, n’hésitez pas à retrouver tous les articles de mon blog voyage sur la Suède, j’y ai glissé de nombreux conseils ainsi que des idées de visite en Scanie et ailleurs !

J’espère que ces quelques lignes vous ont donné envie de venir visiter Ystad et sa plage, les mégalithes d’Ales Stenar et le Sud de la Scanie ! Par ailleurs, si vous avez déjà fait un peu de tourisme dans le Sud de la Suède, et que vous connaissez d’autres sites à découvrir dans les environs, laissez-moi un petit commentaire ci-dessous, je serai heureuse de vous lire !

Et pour aller plus loin, je vous invite à découvrir le meilleur de mon blog voyage, ainsi que l’intégralité des articles relatant mon tour du monde de cinq ans, et mes tous plus beaux carnets de voyage


Escapade touristique à Ystad en Scanie, visite du site mégalithique d'Ales Stenar, et détente sur certaines des plus belles plages du Sud de la Suède... | Histoires de tongs, le blog voyage passionnément alternatif
Épinglez cet article sur Pinterest !
Ales Stenar, Scanie
Ales Stenar, Suède
Visiter Ystad en Suède
Plage d'Ystad, Suède
Falaises d'Ales Stenar, Suède

4 thoughts on “Ystad et les mégalithes d’Ales Stenar”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.