Tour du monde

tour du monde

Depuis mon plus jeune âge, j’avais un rêve en tête : faire le tour du monde. Très tôt, j’ai appris à trouver en moi les ressources nécessaires afin d’aller au bout de mes projets. Ainsi, j’ai désormais la chance de vivre sur la route depuis quatre ans, et ce pour mon plus grand bonheur.

Si cette vie nomade n’est bien évidemment pas facile tous les jours, surtout avec un budget très restreint, c’est celle que j’ai choisie, qui me convient actuellement et que j’espère vous retransmettre le plus fidèlement possible à travers les carnets de voyage qui suivent…

Mes récits de voyage par pays :

Vous m’avez souvent demandé quel était mon itinéraire durant ces quatre dernières années. Pour être tout à fait honnête, il n’est jamais très précis, et il change au gré des rencontres que je fais et de mes envies du moment. Voici donc, en bloc, une esquisse du parcours de mon tour du monde…

Le problème, lorsque l’on se jette dans l’aventure d’un tour du monde, c’est qu’il est difficile de s’arrêter. Partie pour voyager un an, je suis sur la route depuis 2013 et je n’ai aucune intention de lever le pied dans les mois à venir. Actuellement, je voyage en stop à travers la Route de la Soie, et j’ai déjà quelques projets en tête pour l’an prochain. Affaire à suivre !

Par ailleurs, on me pose souvent la question suivante : quel est mon pays préféré ? Il m’est toujours impossible d’y répondre, mais je ne vous cache pas que si un jour, il me venait à l’esprit de m’installer quelque part plus durablement, mon petit doigt me doit qu’en Europe j’opterai sûrement pour la Grèce, et ailleurs pour la Mauritanie… J’ai vécu dans ces deux pays des moments de vie très forts, et j’y suis aujourd’hui profondément attachée.

faire le tour du monde
Petit selfie depuis la Chine ! / Crédits @Macadam Pixels

Les temps forts de mon tour du monde :

Lorsque l’on entreprend un voyage au long cours, certains moments marquent plus que d’autres. Plus intenses, plus riches bien que parfois plus brefs, voici les quelques temps forts de mon tour du monde que j’ai souhaité mettre en avant :

Cela étant dit, les moments les plus beaux furent sûrement ceux dont je n’ai pu trouver la façon de les décrire, ceux dont le temps me fut trop précieux pour vous les conter, ou ceux dont je n’ai souhaité révéler l’existence, par égoïsme ou simple pudeur. Si un jour mon projet d’écrire un livre prend forme, c’est promis, je m’attacherai à trouver les mots justes…

tour du monde
Visite des pagodes de Mandalay, au Myanmar / Crédits @St Marc The Wanderer

Faire le tour du monde :

Si faire le tour du monde vous semble chimérique, si ce rêve vous semble inaccessible, et si vous n’imaginez pas un instant qu’un voyage au long cours soit à la portée de tous, croyez-moi sur parole, il n’en est rien. Nous sommes de plus en plus nombreux à sauter le pas, et si la plupart d’entre nous y parviennent, pourquoi pas vous ?

Vous êtes tenté par l’aventure d’un voyage au long cours ? Retrouvez toutes les informations et conseils utiles pour préparer un tour du monde. J’y publie régulièrement un nouvel article vous permettant d’être prêt, vous aussi, pour le grand départ !

En voyage, l’arrivée me procurait toujours un sentiment doublé de mélancolie : l’aventure était finie, le rêve était mort, il s’était mû en souvenir. Plus tard, il faudrait repartir « vers des noms magnifiques ».

Sylvain Tesson, Berezina

préparer un tour du monde

Enfin, sachez que je suis toujours ravie de rencontrer d’autres voyageurs. Si nos routes se croisaient un jour, n’hésitez pas à me faire signe !